Caravanes de l’Union Populaire

Vaincre la résignation, construire l’alternative populaire

Durant l’été, les insoumis·es se rendront dans les quartiers populaires — là où les pouvoirs publics ont abandonné nos concitoyen·nes et où ces dernier·es se sentent le plus éloigné·es de la politique.

Les caravanier·es insoumis·es y feront de l’accès aux droits civiques et sociaux et y discuteront des propositions de notre programme pour l’élection présidentielle de 2022.

Pourquoi les caravanes ?

Notre pays connaît une crise démocratique profonde. Après le mouvement des gilets jaunes, après l’abstention lors des dernières élections municipales, c’est un nouveau record qui a été atteint lors des dernières élections régionales et départementales. Nous ne pouvons nous satisfaire d’une démocratie dans laquelle les deux tiers de la population est expulsé de la décision politique.

Cette situation confirme notre diagnostic : nous avons besoin de mener dans ce pays une intense campagne de conviction pour redonner à celles et ceux qui ne se retrouvent pas dans la vie démocratique du pays des raisons de le faire. C’est pourquoi nous avions choisi d’initier la campagne de Jean-Luc Mélenchon dès le mois de novembre de l’année 2020 afin de proposer au peuple français un programme mobilisateur.

L’abstention majoritaire et la résignation ne sont pas des fatalités. En 2022, le peuple et les classes populaires doivent se re-mobiliser et décider, grâce à leur bulletin de vote, de l’avenir du pays. C’est pourquoi cet été, la France insoumise lancera les caravanes de l’Union Populaire.

Quelques chiffres :

  • Plus de 10 millions de Français·es sont non-inscrit·es ou mal-inscrit·es sur les listes électorales
  • 35% des personnes potentiellement éligibles au RSA ne le perçoivent pas (selon CNAF en 2012)
  • Le taux de non-recours aux aides sociales en matière de santé est entre 32% et 44% pour la couverture maladie universelle complémentaire et de 53% à 67% pour l’aide au paiement de la complémentaire santé (étude de 2018)
  • Entre 7,5% et 8,2% des allocataires ne recourent pas à leurs droits concernant les aides à la famille

Le non-recours aux droits civiques et sociaux est une conséquence du manque d’informations et des démarches trop complexes ou trop longues pour y accéder ; ainsi que de la stigmatisation subie par les allocataires des aides sociales, accentuée par les discours anti-sociaux de certains partis politiques.

Un droit est un droit, ce n’est pas un privilège, nous militons pour que chacun·e n’en soit pas privé·e.

Le parcours

Après un lancement de campagne en Île-de-France le week-end du samedi 24 et dimanche 25 juillet, 3 caravanes sillonneront la France entière à partir de lundi 2 août pour rejoindre les AMFIS, les journées d’été de notre mouvement, à Valence.

Chaque caravane parcourra 23 étapes :

  • Une caravane au départ de Lille qui passera par les Hauts-de-France, le Grand-Est, la Bourgogne-Franche-Comté, le Rhône et les Alpes
  • Une caravane au départ de Brest qui passera par la Bretagne, la Normandie, les Pays de la Loire, le Centre et l’Auvergne
  • Une caravane au départ de Bordeaux qui passera par la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur

Chaque journée se terminera par un moment convivial autour d’un repas partagé avec les habitant·es du quartier où la caravane fera étape.

Attention : les étapes sont en cours de construction avec les groupes d’actions locaux de la campagne présidentielle. Les dates et lieux sont susceptibles de changer.

Attention : les étapes sont en cours de construction avec les groupes d’actions locaux de la campagne présidentielle. Les dates et lieux sont susceptibles de changer.

Les infos pratiques

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire