Défense de nos amendements à l’hémicycle contre la réintroduction des néonicotinoïdes

Hier 1er séance à l’Hémicycle sur la « mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire ».

Autrement dit, la volonté du gouvernement de réintroduire des pesticides hautement dangereux et interdit depuis 2016…

Les débats ont été houleux et tendus, deux visions du monde s’opposent.

Nous avons à faire à deux choix de société :
- L’un qui considère que l’économie passe avant tout (#Glyphosate) au détriment de la biodiversité
- Et l’autre qui considère qu’il faut repenser notre modèle agricole et que les pesticides tuent le vivant.

Proposition de loi sur la responsabilité des donneurs d’ordre vis-à-vis des sous-traitants, des emplois et des territoires

Bénédicte Taurine (LFI), Regis Juanico (Socialistes et apparentés) et Pierre Dharréville (GDR) ont présenté aujourd’hui en conférence de presse une Proposition de loi portant sur la responsabilité des donneurs d’ordre vis-à-vis des sous-traitants, des emplois et des territoires. Cette proposition de loi a été initiée par des salarié·es et les représentant·es du personnel de l’entreprise sous-traitante … Lire plus

Situation à l’ONF : le service public forestier sacrifié

une forêt

Communiqué de presse de la Commission d’enquête citoyenne « Forêts biens communs ». Selon un document révélé par Reporterre, dans une déclaration aux personnels de l’ONF, le nouveau directeur général de l’ONF, Bertrand Munch, ouvre la porte à la contractualisation massive dans l’établissement : les fonctionnaires assermentés seront remplacés par des salariés de droit privé y compris pour les missions … Lire plus

Proposition de loi de la France insoumise demandant l’interdiction du glyphosate

Le 27 novembre 2017, l’utilisation du glyphosate a été renouvelée pour 5 ans par l’Union européenne. Aucune mesure concrète ne permet de sortir du glyphosate avant 2020. Les députés LREM ont refusé d’inscrire l’interdiction du Glyphosate dans la loi Agriculture et Macron a déclaré récemment qu’on ne pourrait pas en sortir avant au moins trois ans, reniant ce … Lire plus

VIDEO - QAG - La gestion de l’AQUARIUS, une honte française - Question au gouvernement de Bénédicte TAURINE

 

Hier, j’interpellais le gouvernement au sujet des 629 naufragé.e.s de l’Aquarius.

La réponse de Monsieur le Ministre est révoltante. Niant la responsabilité de la France, le gouvernement se défausse sur le « fermons les ports » de l’extrême droite italienne et sur la réponse humaniste et solidaire du gouvernement espagnol.

« En refusant d’intervenir votre gouvernement piétine le droit international en matière de sauvetage en mer, aussi bien la Convention Internationale de 1979 que celle de 1982.
Par votre attitude, vous piétinez les principes de solidarité et de fraternité constitutifs de notre République. Consentirez-vous, au moins, à appliquer le droit international ?

Jusqu’à quand allez-vous laisser à l’extrême droite l’initiative sur cet enjeu ? »

 

Retrouvez mon actualité : www​.benedictetaurine​.fr

BEST OF 2 - Bénédicte Taurine vent debout contre le projet de loi logement

? Retrouvez la deuxième série d’interventions de Bénédicte Taurine sur le Projet de loi Logement

 

 

? La majorité touche à la loi Littoral sans étude d’impact !

?Nous souhaitons réduire le périmètre de votre loi sur le littoral français.

? La dématérialisation oui mais pas n’importe comment. Il faut réduire la fracture numérique avant cela.

?Article insupportable qui passe à 10% de logements accessibles pour les personnes handicapé·e·s

 

Plus d’infos sur son activité ici : www​.benedictetaurine​.fr

BEST OF Projet de loi Logement : Défense des logements sociaux et du parc HLM

? Projet de loi Logement.

?La commune doit récupérer ses logements vacants

?Réquisitionner les bureaux pour des logements sociaux

?Peu de villes respectent la loi SRU : on veut plus de sanctions

?Il faut un plafond de loyer pour chaque catégorie de HLM

?La vente des logements sociaux est une mauvaise idée, nous voulons au contraire le développement du parc immobilier

?Permettre à un couple touchant un SMIC chacun d’accéder à un logement social.

VOUS CREEZ DES INTERIMAIRES DU LOGEMENT - Bénédicte Taurine sur le Projet de loi Logement

? Discussion générale du Projet de loi Logement.

A la précarité de l’emploi, ce texte ajoute celle du logement. Nous défendons le logement comme un bien public. Ce projet n’est pas ambitieux et répond à des logiques de marchés.

A la France Insoumise, nous proposons un large plan d’investissement public dans logement, une sécurité sociale du logement et un plafonnement les loyers du parc privé par exemple.

VOUS CRÉEZ DES INTÉRIMAIRES DU LOGEMENT – Discussion générale Projet de loi logement

LE VIOL EST UN CRIME ET DOIT LE RESTER - Projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes

Retrouvez l’intervention de Bénédicte Taurine, députée FI de l’Ariège sur le projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes.

 

A grand coup de communication, le gouvernement met à mal la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.
La correctionnalisation du viol est un grave recul pour les victimes et le droit français.
Nous souhaitons plus des moyens pour les associations d’aides aux victimes ainsi qu’à la justice pour qu’elle puisse faire son travail correctement. 
#LeViolestunCrime

 

Retrouvez notre communiqué de presse ici : https://​lafranceinsoumise​.fr/​2​0​1​8​/​0​5​/​1​6​/​a​r​t​i​c​l​e​-​2​-​m​a​l​g​r​e​-​v​i​v​e​s​-​c​r​i​t​i​q​u​e​s​-​g​o​u​v​e​r​n​e​m​e​n​t​-​p​a​s​s​e​-​f​o​r​ce/

Loi asile immigration : interventions de Bénédicte Taurine

PROJET DE LOI ASILE ET IMMIGRATION

Retour les interventions de Bénédicte Taurine la semaine dernière sur ce projet de loi liberticide et dangereux pour les réfugi·e·s.
⚠️Couronnement de la honte pour E. MACRON, être félicité par D. TRUMP pour cette loi. A faire alliance avec la droite et l’extrême droite, on fait un texte indigne qui confond asile et immigration et qui restreint les droits fondamentaux des personnes.
Le rôle historique de la France sur la scène internationale à toujours été de protéger et d’accueillir les plus démuni·e·s.

Questions au Gouvernement - Bénédicte Taurine : Contre la fermeture d’écoles primaires en zone rurale

Le Ministre Blanquer se félicite de « retours excellentissimes » s’agissant des dédoublements de classe. Or dans nos écoles, des classes sont supprimées faute de moyen tandis que les remplacements et dispositifs d’aide se réduisent à peau de chagrin.
Dédoubler les classes de CP et CE1 en zone prioritaire est une mesure juste à condition d’y mettre les moyens.

La politique du gouvernement en matière d’éducation montre une déconnexion totale d’avec la réalité du pays.

Question au gouvernement - Bénédicte Taurine : Circulaire Collomb, circulaire de la honte

J’ai interrogé M. le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb lors des Questions au Gouvernement, sur la circulaire du 12 Décembre mettant fin au principe d’accueil inconditionnel des personnes sans abri dans les centre d’hébergement d’urgence.

Cette circulaire vise à transformer les centres d’hébergements d’urgence en centre de contrôle, où les sans-abris étrangers seront stigmatisés et rejetés.
Cette mesure ne fait qu’aggraver la situation et alimente la division entre les personnes.

Comble du cynisme, M. G.Collomb ne trouve rien de mieux que d’affirmer : « la réponse est ailleurs, dans le développement de l’Afrique »

Une autre politique est possible et urgente, l’Etat doit prendre ses responsabilités.

Questions au gouvernement - Bénédicte Taurine : La France recule sur l’interdiction du glyphosate

Alors que les « Monsanto-papers » révèlent une crise sanitaire très grave, Monsieur le Premier Ministre fait état de la « constance » de sa propre réponse.
Qu’une multinationale impose ses documents à l’agence européenne de sécurité des aliments pour laver le Round Up de tout soupçon ne semble pas troubler la « constance » du gouvernement.

L’usage de ce poison concerne l’ensemble de la population et nécessite l’interdiction avant la fin de l’année. Les alternatives existent, c’est à l’Etat d’en assurer la mise en place.

Aucun réponse sur le calendrier du gouvernement. Au-delà du mépris pour ma question, l’attitude du gouvernement est irresponsable.

Séance du 10 octobre 2017