Défense de nos amendements à l’hémicycle contre la réintroduction des néonicotinoïdes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Hier 1er séance à l’Hémicycle sur la « mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire ».

Autrement dit, la volonté du gouvernement de réintroduire des pesticides hautement dangereux et interdit depuis 2016…

Les débats ont été houleux et tendus, deux visions du monde s’opposent.

Nous avons à faire à deux choix de société :
- L’un qui considère que l’économie passe avant tout (#Glyphosate) au détriment de la biodiversité
- Et l’autre qui considère qu’il faut repenser notre modèle agricole et que les pesticides tuent le vivant.