SDHI : les pesticides poisons qu’il faut interdire !

L’utilisation à grande échelle des pesticides SDHI présente de grands risques pour la santé humaine. L’agence publique censée protéger l’environnement et la santé devrait appliquer le principe de précaution ET interdire ces pesticides mais les pouvoirs publics s’en remettent aux multinationales qui produisent à la fois les molécules et les études censées les évaluer ! Suivant les alertes récurrentes de scientifiques reconnus, je demande leur interdiction ! Retrouvez mon intervention ce 17 septembre à l’Assemblée !

Par ailleurs, comme la loi l’y oblige, le gouvernement a ouvert une consultation publique sur son projet d’arrêté relatif à l’utilisation des pesticides près des habitations.

Le gouvernement propose 10 mètres seulement de zone sans traitement par des pesticides les plus dangereux (Cancérogènes, Mutagènes ou Reprotoxiques [CMR] ou Perturbateurs Endocriniens [PE]).

C’est bien trop faible. Faisons entendre notre voix !

Une rentrée sans toit, nouvel épisode

La rentrée scolaire et universitaire s’amorce dans la métropole bordelaise et une nouvelle fois, les titres de la presse locale et nationale relayent un sujet devenu quotidien : les difficultés à se loger pour les nouveaux arrivants avec en tête, les étudiant.e.s. Il est temps de dire que la situation a bien trop duré et que des politiques … Lire plus

Les lobbies semenciers, ça suffit !

La question des semences a fait l’actualité récemment (cf Cash Investigation). Après plusieurs semaines de travail et d’échanges j’ai déposé le 3 juillet une proposition de loi visant à redonner la possibilité aux paysan.ne.s et aux jardinier​.es de disposer librement de leurs semences. Pour sauvegarder notre patrimoine agricole et alimentaire commun, nous devons imposer ces réglementations ! Retrouvez le … Lire plus

Proposition de loi pour l’utilisation libre des semences du domaine public

Le mercredi 3 juillet 2019, le député insoumis Loïc Prud’homme présentait en conférence de presse sa proposition de loi pour l’utilisation libre des semences du domaine public. À ses côtés se trouvaient :
- Sébastien Bonduau, chargé de mission Grandes Cultures, Semences et PPAM pour la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique
- Blanche Magarinos-Rey, de l’association Kokopelli

Langue des Signes Française : quand l’Etat délaisse 4 millions de personne

Le député Loïc Prud’homme interpellait le mardi 28 mai dans l’hémicycle la secrétaire d’Etat, Mme Cluzel, sur les carences de l’Etat pour l’insertion des citoyen.ne.s sourd.e.s et malentendant.e.s.Accès aux services publics et aux hôpitaux : il est souvent plus facile d’être un touriste anglophone qu’un citoyen français sourd. Retrouvez son invention dans l’hémicycle et son passage … Lire plus

2000 personnes ont voté pour le maintien de l’hôpital Robert Picqué !

Du 30 avril au 24 mai j’ai organisé avec l’aide des collectifs, associations et citoyen.ne.s engagés dans la défense de notre service public de santé une votation citoyenne d’une ampleur inédite pour le maintien de l’hôpital Robert Picqué.  Alors que depuis le début le projet BAHIA se construit dans la plus grande opacité et sans consultation … Lire plus

Lutte contre la Malbouffe : Macron nous raconte encore des salades !

L’UFC-Que Choisir, avec 6 autres associations de consommateurs européennes a lancé une initiative citoyenne européenne « PRO NUTRISCORE » pour demander à la Commission européenne de rendre obligatoire le Nutri-Score sur les produits alimentaires.  Je me félicite de cette initiative qui s’inscrit dans la droite ligne de mon combat contre la malbouffe mené à l’Assemblée Nationale, face à l’opposition de la … Lire plus

UNE VOTATION CITOYENNE POUR SAUVER L’HÔPITAL ROBERT PICQUE !

Jusqu’au 24 mai Bordeaux Métropole organise une enquête publique sur le projet BAHIA qui acte la disparition de l’hôpital Robert Picqué.  Alors que depuis le début ce projet s’est construit dans la plus grande opacité, Loïc Prud’homme organise une grande votation citoyenne soutenue par les associations et collectifs engagés pour la défense de l’hôpital public. Les citoyen.ne.s … Lire plus

Pour une transition écologique populaire

J’étais, en ce début du mois d’avril, à l’Assemblée Nationale pour défendre un autre modèle de transports, en phase avec la planification écologique. En effet, une politique de transports doit répondre aux besoins de l’ensemble de la population et ce , dans tous les territoires urbains, périurbains et ruraux. Elle doit également correspondre à des critères écologiques afin … Lire plus

Proposition de loi de la France insoumise visant à protéger la population des dangers de la malbouffe

Cette proposition de loi vise à protéger la population des dangers de la malbouffe. Une alimentation saine est un enjeu de santé publique. Les préparations industrielles sont bien souvent trop salées, trop sucrées, trop grasses. Elles contiennent de nombreux additifs chimiques et/ou des résidus de pesticides. Ces caractéristiques sont néfastes pour la santé et participent au … Lire plus

Loi Malbouffe : les marcheurs suppriment le contenu de notre proposition de loi

➡️ Ce mercredi 13 février, je présentais à la Commission des Affaires Sociales la proposition de loi Malbouffe visant à encadrer les effets de la malbouffe sur la population et notamment, les enfants.

Les député.e.s En Marche ont fait en sorte de vider le texte de son contenu et donc, de sa capacité à inscrire dans la loi des protections supplémentaires pour la santé publique.

📌 On se retrouve donc le jeudi 21 février pour la niche parlementaire de la France Insoumise afin de démontrer que la volonté des parlementaires de la majorité n’est pas celle de l’intérêt général !

#LoiMalbouffe #LoisFI2019

Audition niche parlementaire 2019 | Lutte contre la malbouffe | UFC Que Choisir

Audition dans le cadre de la niche parlementaire du groupe La France insoumise du 21 février 2019 concernant la proposition de loi visant à lutter contre la malbouffe.
Loïc Prud’homme, rapporteur de cette PPL et député LFI recevait Olivier Andrault et Guilhem Fenieys d’UFC Que choisir.

Toutes les informations sur la niche parlementaire du groupe LFI à l’Assemblée nationale

Audition niche parlementaire 2019 | Lutte contre la malbouffe | FCPE Gironde

Audition dans le cadre de la niche parlementaire du groupe La France insoumise du 21 février 2019 concernant la proposition de loi visant à lutter contre la malbouffe. Loïc Prud’homme, rapporteur de cette PPL et député LFI recevait Stéphanie Anfray, Présidente de la FCPE Gironde. Toutes les informations sur la niche parlementaire du groupe LFI à l’Assemblée … Lire plus

Audition niche parlementaire 2019 | Lutte contre la malbouffe | FOODWATCH

Audition dans le cadre de la niche parlementaire du groupe La France insoumise du 21 février 2019 concernant la proposition de loi visant à lutter contre la malbouffe.
Loïc Prud’homme, rapporteur de cette PPL et député LFI recevait Karine Jacquemart, Directrice Générale de Foodwatch France.

Toutes les informations sur la niche parlementaire du groupe LFI à l’Assemblée nationale

Audition niche parlementaire 2019 | Lutte contre la malbouffe | Pierre Meneton (INSERM)

Audition dans le cadre de la niche parlementaire du groupe La France insoumise du 21 février 2019 concernant la proposition de loi visant à lutter contre la malbouffe. Loïc Prud’homme, rapporteur de cette PPL et député LFI recevait Pierre Meneton, chercheur à l’INSERM, spécialiste des maladies cardio-vasculaires, spécialiste des effets du sel sur la santé. Toutes les informations … Lire plus

Audition niche parlementaire 2019 | Lutte contre la malbouffe | Snuipp FSU/SGEN CFDT

Audition dans le cadre de la niche parlementaire du groupe La France insoumise du 21 février 2019 concernant la proposition de loi visant à lutter contre la malbouffe. Loïc Prud’homme, rapporteur de cette PPL et député LFI recevait les syndicats d’enseignants : Snuipp FSU (Nelly Rizzo) et SGEN CFDT (Dominique Bruneau et Alain Rei). Toutes les informations sur … Lire plus

CONTAMINATION AU CHLORDECONE : MACRON A ENCORE MENTI !

Septembre 2018 : Lors d’un déplacement en Martinique Macron annonce vouloir aller vers le 0 Chlordécone dans l’alimentation.

4 mois plus tard un arrêté interministériel supprime les limites maximales de résidus de ce pesticide dans les aliments.

Cette décision est une pure folie, un permis d’empoisonner alors que le chlordécone a ravagé les terres et provoqué un scandale sanitaire aux Antilles !

 

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire