Témoignage : À Lyon, cet insoumis propose aux soignant·es de couper leurs cheveux

Ces articles s’inscrivent dans l’opération « Insoumis·es solidaires ». Retrouvez toutes les infos à ce sujet ici.

Pendant le confinement, de nombreuses personnes cherchent à mettre à profit leurs compétences afin de se rendre utiles. Si certain·es ont décidé de fabriquer des masques, comme Céleste, Michel ou Jena, d’autres ont choisi d’apporter à manger aux soignant·es ou aux plus précaires, comme à Montreuil.

« Je fais cela par solidarité »

Il y a quelques jours, nous avons reçu le témoignage d’Hugo, 18 ans, qui habite à Lyon. Ce dernier a décidé de proposer ses services de coiffeur aux infirmières et infirmiers de Lyon.

Pour lui, cette action est importante. « Je fais cela par solidarité, car on est dans une période difficile ». Selon lui, « il est important que les soignant·es prennent du temps pour se détendre ».

Des petits commerces en péril

Depuis le début du confinement, les coiffeurs ont fermé boutique, comme l’ensemble des petits magasins. Une situation très difficile pour les artisans et petits commerçants.

Afin de préserver leur activité, La France insoumise demande qu’une aide financière leur soit fournie.

Pour faire connaitre votre action, envoyez un message à groupesaction@lafranceinsoumise.fr. Vous pouvez raconter comment cela s’est passé et à joindre des photos à votre message ! Partagez vos actions sur les réseaux sociaux avec le hashtag #InsoumisSolidaires

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire