Autre

Actualités

L’actualité de La France insoumise est disponible sur le site du mouvement, sur nos réseaux sociaux ainsi que sur ceux de nos élu·es. De nombreux articles sont également produits par les médias insoumis.

Vous pouvez retrouver l’actualité de l’espace du programme sur la page dédiée du site.

Vous pouvez retrouver l’actualité des parlementaires de La France insoumise sur le site du mouvement.

Suivre les réseaux sociaux du groupe parlementaire à l’Assemblée nationale :

Vous pouvez retrouver les communiqués de presse de La France insoumise sur la page dédiée du site.

Les espaces et les pôles : comment fonctionne la France insoumise ?

La France insoumise est un mouvement. Elle n’est pas structurée comme un parti (il n’y a pas de structures par section municipales, départementales, régionales et nationales). La France insoumise est composée de groupes d’action qui s’organisent localement, à l’échelle d’un quartier ou d’un bassin de vie.
La France insoumise est un mouvement ouvert et polycentrique. Elle est également un mouvement évolutif, depuis sa création ses structures ont déjà beaucoup évolué.
 
Aujourd’hui, La France Insoumise se compose de plusieurs espaces, de 4 comités, de l’assemblée des groupes d’action, de l’Agora politique. Elle acte ses évolutions et ses campagnes lors des Assemblées représentatives et des conventions.
 

Les espaces

Cette équipe regroupe les secteurs qui ont participé à la construction du programme. Elle anime les équipes thématiques ouvertes et propose des arguments et des formations aux insoumis·es.
 
L’espace des luttes rassemble des insoumis·es engagé·es dans toutes les formes d’insoumissions : sociales, écologiques ou démocratiques.
 
  • L’espace politique
L’espace politique est un espace de conseil et de propositions. Il regroupe des membres des partis politiques ou groupes qui soutiennent La France insoumise.
    
  • Le groupe parlementaire 
Le groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale est composé de 17 député·es. Il agit de concert face à la politique du gouvernement et défend les propositions de l’Avenir en Commun.
 
  • La Délégation au parlement européen 
Composée de 6 eurodéputé·es, la délégation fait face aux lobbies, à l’extrême-droite, à l’extrême marché et poursuit la bataille contre les menaces sur le climat et la biodiversité et contre les injustices sociales
 
Cet espace vise à produire des outils et des pratiques à destination des citoyen·nes afin de participer aux processus d’élaboration des textes et délibérations locaux, lois et directives européennes
 
Cet espace est en charge du suivi, de l’impulsion, de l’accompagnement des actions d’auto-organisation et de désobéissance populaire animées localement par les insoumis·es
 
Cet espace a pour objectif de permettre à notre mouvement de préparer au mieux les prochaines échéances électorales. 
 
Cette équipe a pour mission de mettre en œuvre les tâches opérationnelles nécessaires aux campagnes du mouvement. Elle se divise en plusieurs pôles ouverts à la participation des insoumis·es
 

Les comités

Le Comité de respect des principes veille et fait respecter, au sein du mouvement, les textes, les valeurs, les principes et les orientations de La France insoumise. 
 
Le comité électoral paritaire, composé de 15 insoumis·es (correspondant·es au 13 régions de l’hexagone et au suivi de l’outre mer et des Français·es de l’étranger) nommé·es par la coordination des espaces.
 
Il a la charge de garantir la parité des chef·fes de file pour les élections départementales et régionales ; de présenter aux insoumis·es, à partir des propositions transmises par les équipes régionales, des listes de candidat·es aux élections régionales dont l’investiture interviendra après un vote en ligne des insoumis·es ; de constituer une instance de recours en cas de réclamation concernant une investiture ; de décider, le cas échéant, de l’attribution du soutien de La France insoumise.
 
Le Comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles a pour mission d’être un lieu d’écoute, d’aide et d’orientation des membres de la France insoumise, victimes ou témoins d’actes de violences sexistes et sexuelles. 
 
Le Comité d’amélioration a pour charge d’évaluer la réussite et l’opportunité de pérenniser et de développer les structures et outils que le mouvement met en place. Ce Comité apprécie les évolutions du mouvement et synthétise de nouvelles propositions. Il peut les soumettre à la discussion de la coordination des espaces ou des Assemblées représentatives. Il a pour responsabilité de se saisir des débats et propositions qui ont été faites à l’occasion de la réunion de cette Assemblée représentative (en plénière et sur le site de la France Insoumise). Il est composé à moitié de représentant⋅es des différents espaces du mouvement et à moitié d’insoumis⋅es tiré⋅es au sort parmi des volontaires issu·es des groupes d’action certifiés.

Financements et dons

Retrouvez toutes les informations relatives au système de financements et de dons sur le centre d’aide de notre réseau social Action Populaire.

Dans une démarche de transparence, La France insoumise publie les comptes d’ensemble de l’exercice sur la page dédiée à la transparence financière.

C’est une démarche qui ne s’inscrit pas dans l’esprit de La France insoumise. Une association peut s’assimiler à une appropriation d’une partie du territoire, et sclérose le mouvement, avec l’élection d’un bureau, etc. Cependant, certaines actions et initiatives peuvent nécessiter la création d’une association : café insoumis, location d’un local, etc. Il convient ainsi de circonscrire le nom et l’objet de l’association au projet en question.

Retrouvez toutes les obligations légales concernant le financement et l’organisation d’actions sur cette page.

Problèmes

Le Comité de respect des principes veille et fait respecter, au sein du mouvement, les textes, les valeurs, les principes et les orientations de La France insoumise. Il peut également être saisi en cas de conflits entre insoumis·es et/ou groupes d’action en contradiction avec les principes et les valeurs du mouvement. Le Comité de respect des principes fonctionne de manière collégiale. Ses membres se sont engagés à respecter une charte.
 
Le Comité de respect des principes n’a pas pour objet de remplacer la justice. Il n’est qu’une instance interne de La France insoumise veillant à son bon fonctionnement et au respect de ses  textes, valeurs, principes et orientations. Le Comité de respect des principes tient à rappeler qu’il n’est pas la cour d’appel des décisions du Comité électoral. Le Comité de respect des principes ne juge ni de la pertinence, ni du bien fondé des décisions du Comité électoral. Il fait appliquer ses décisions. En revanche, quand le Comité de respect des principes a été informé de certains éléments pouvant indiquer un possible non-respect des textes, valeurs, principes et orientations de La France insoumise, il les a toujours transmis au Comité électoral afin que celui-ci puisse éventuellement évaluer, à l’aune de ces nouvelles informations, si ses décisions d’investiture devaient être changées.
 
Le Comité de respect des principes peut être saisi par e-mail à l’adresse comite-respect-principes@lafranceinsoumise.fr. Pour plus d’informations, consultez la page du Comité de respect des principes.
Le Comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles a pour mission d’être un lieu d’écoute, d’aide et d’orientation des membres de La France insoumise, victimes ou témoins d’actes de violences sexistes et sexuelles.
 
Tou·tes les membres de la France insoumise peuvent saisir le comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles à stopsexisme@lafranceinsoumise.fr. Pour plus d’informations, consultez la page du Comité de vigilance et d’écoute contre les violences sexistes et sexuelles.

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire