#RDLS84 : Dérive autoritaire, répression des Gilets jaunes, 5 février, constituante

Dans ce 84e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon explique comment fonctionne la dérive autoritaire du gouvernement d’Emmanuel Macron. Il détaille en particulier les moyens utilisés par la macronie pour détourner l’attention des sujets de fond portés par les Gilets jaunes. Il rappelle aussi pourquoi la France insoumise demande la démission de … Lire plus

Greenpeace : les déchets nucléaire ou la fin de l’énergie nucléaire

Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise Dans un rapport publié ce jour par Greenpeace, intitulé : « La crise mondiale des déchets nucléaires », l’ONG dresse le bilan catastrophique de la situation des déchets nucléaires dans le monde. Leur constat est sans appel : 370 000 tonnes de métal lourd de combustibles usés ont été produites. Chaque … Lire plus

Les droits des paysans reconnus ! … mais pas par la France

Édito publié dans « La lettre Agriculture et Alimentation de la France insoumise » numéro 13 de janvier 2019 et préparé par l’équipe thématique Agriculture et Alimentation de la France insoumise. La « déclaration des droits des paysans et autres personnes travaillant en zone rurale » a finalement été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 17 décembre dernier … Lire plus

Le gouvernement abandonne l’industrie à la finance !

 

Retrouvez le texte de la question ci-dessous :

 

Monsieur le ministre,

il n’y a pas longtemps la France était encore une grande nation industrielle. Elle pouvait décider de son avenir. Mais les ingénieurs ont été remplacés par les financiers : résultat ? Spéculation et dividendes pour les actionnaires , délocalisations et chômage pour les ouvriers. La moitié des emplois industriels a disparu en trente ans. Les savoir-faire avec.

Sous Hollande, Emmanuel Macron a abandonné les ouvriers d’Arcelor. Il a vendu l’aéroport de Toulouse à un escroc qui est parti avec la caisse. Il a confié les centrales nucléaires aux Américains. Et maintenant General Electric annonce 500 suppressions de postes alors qu’ils devaient en créer 1000 en achetant Alstom. Que des échecs !  Bien sûr, il n’ y a que vos amis banquiers pour décider de la politique industrielle. On ne demande jamais leur avis aux femmes et aux hommes qui savent faire tourner les usines. D’ailleurs Carlos Ghosn est enfin en prison et les usines tournent toujours mais vous vous ne savez toujous pas quoi dire sur l’avenir de l’auto en France.

Aujourd’hui, les salariés d’Arjo Wiggins vont perdre leur boulot et le gouvernement lui perd du temps.  A chaque question, c’est toujours la même réponse : la privatisation ! Aéroport de Paris ! la Française des jeux ! la SNCF ! Gaz de France etc…

Bientôt Airbus et Areva vont se faire racketter par les Etasuniens. Ils l’ont déjà fait pour Alstom, Technip, Total, la Société générale, Alcatel :  Et vous, vous ne bougez pas ! Soumission aux Etats-Unis !

Monsieur le ministre : est-ce qu’on aura un jour une politique industrielle sérieuse dans ce pays ? Vous n’avez pas d’idées ? Je vous en donne.   organiser les filières ; financer la R&D : priorité à l’écologie !

Dites à Bruxelles que l’Etat subventionnera à nouveau ses propres industries ; mettez au pas les actionnaires : conditionnez les droits de vote à l’investissement à long terme. Interdisez les licenciements boursiers et plafonnez les salaires des dirigeants. Arrêtez d’être naïfs avec nos soi-disant alliés et bloquez les prises de contrôle étrangères.

Protégez le marché intérieur et faites en sorte qu’à nouveau la France  passe commande à la France. Mais surtout bougez-vous !

#RDLS84 : Dérive autoritaire, répression des Gilets jaunes, 5 février, constituante

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Dans ce 84e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon explique comment fonctionne la dérive autoritaire du gouvernement d’Emmanuel Macron. Il détaille en particulier les moyens utilisés par la macronie pour détourner l’attention des sujets de fond portés par les Gilets jaunes. Il rappelle aussi pourquoi la France insoumise demande la démission de Christophe Castaner.

***LES LIENS***
- Discours à l’Assemblée nationale pour demander la démission de Christophe Castaner : https://​youtu​.be/​H​C​t​T​N​1​z​A​rMQ
- Centrists Are the Most Hostile to Democracy, Not Extremists : https://​www​.nytimes​.com/​i​n​t​e​r​a​c​t​i​v​e/2…
- Juncker a-t-il vraiment déclaré un jour qu’il ne pouvait y « avoir de choix démocratique face aux traités européens » ? : https://​www​.liberation​.fr/​c​h​e​c​k​n​e​w​s/2…
- Christophe Castaner estime que « ceux qui viennent manifester là où de la casse est annoncée seront complices » : https://​www​.bfmtv​.com/​m​e​d​i​a​p​l​a​y​e​r​/​vid…

Pour l’égalité des droits à Mayotte et en France métropolitaine

Intervention de Michel Larive sur la proposition de loi relative au délai d’intervention du juge des libertés et de la détention en rétention administrative à Mayotte :

« La durée d’intervention du juge des libertés à Mayotte pour une personne étrangère placée en rétention pourrait être de 5 jours, alors qu’en France métropolitaine, les personnes en rétention peuvent être privées d’un tel droit durant 2 jours.
Les personnes étrangères à Mayotte sont des humains comme les autres ! Nous devons nous donner les moyens pour que les droits des personnes étrangères en rétention soient les mêmes partout sur le territoire. »

LE BLANC – La France insoumise en ordre de bataille pour les européennes

Article de Corinne Keller publié sur Ouste​.fr, journal d’information insoumis dans l’Indre, le 29 janvier 2019. « Le samedi 26 janvier 2019, les insoumis du Blanc ont lancé la campagne pour les élections européennes dans la ville. Ils ont installé, sur la place André Gasnier, un barnum aux couleurs et slogans de la France insoumise. Après … Lire plus

Sommet des États de l’Europe du sud : Macron défend le statu quo en Europe

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon Le mardi 29 janvier se tenait à Chypre un sommet des États de l’Europe du Sud. Le contraste avec la signature du traité d’Aix-la-Chapelle, la semaine précédente, est saisissant. À Chypre hélas des bavardages sans conséquences. À Aix, une camisole de force avec l’Allemagne. Pour Macron, l’Union européenne se fait avant tout dans un … Lire plus

Mayotte vidéo – Motion de rejet contre une rupture de l’égalité des droits.

 

Intervention de Danièle Obono à l’Assemblée nationale le 29 janvier 2019 sur la situation à Mayotte.

La députée revient sur les mots du président de la République le 02/06/2017 : “Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent”.

Elle dénonce la stratégie des élu·es de La République en Marche, les soi-disant “progressistes”, censé·es “faire barrage” aux “populistes”, et qui dans les faits déroulent vote après vote le tapis rouge à l’extrême-droite.

Présentation au nom de la France Insoumise à l’Assemblée nationale la motion de rejet préalable à la proposition de loi sur Mayotte intitulée “proposition de loi relative au délai d’intervention du juge des libertés et de la détention en rétention administrative à Mayotte”.

VIDÉO - De la tribune de l’Assemblée : « Castaner, démission !»

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale le 29 janvier 2019. Le président du groupe « La France insoumise » a rappelé le nombre des policiers blessés et le nombre de gilets jaunes blessés, mutilés ou décédés depuis le début de la mobilisation. Il a décrit une situation sans précédent, même en 1968. Il a donc mis le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner face à ses responsabilités et l’a appelé à démissionner. Jean-Luc Mélenchon a également expliqué pourquoi il demandait l’interdiction des flash-ball et des grenades GLI-F4, responsable de nombreuses mutilations. 

VIDÉO - Pour l’égalité des droits à Mayotte et dans l’hexagone

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale le 29 janvier 2019 sur la situation à Mayotte. Le président du groupe « La France insoumise » a rappelé que les Mahorais avaient de nombreuses fois exprimé leur volonté d’être Français et que, dès lors, la France devait leur garantir les mêmes droits que ceux qui ont court dans l’hexagone. Il a en particulier exprimé des critiques sur les investissements de l’État en matière d’éducation ou sur les inégalités qui existent entre l’hexagone et Mayotte concernant le RSA. Il a aussi dit qu’il ne fallait pas laisser l’île seule face aux questions migratoires.

Question écrite sur l’interdiction des grenades GLI-F4

Devant la recrudescence des mutilations et blessures graves de gilets jaunes, lors d’opérations de « maintien de l’ordre » du fait de grenades type GLI-F4, Bastien Lachaud interroge le ministère de l’intérieur sur l’interdiction de ces grenades. En effet, le ministère a décidé de ne plus en commander, parce qu’elles sont dangereuses, mais continue à écouler ses stocks. Des … Lire plus

ARJO-WIGGINS Sécurité : Chronique d’une fermeture

L’Espace des Luttes de la France insoumise s’est rendu sur le site de la papeterie Arjo Wiggins Sécurité, de Jouy-sur Morin (77) ce lundi 28 janvier 2019. Nous avons pu y rencontrer les salariés, les représentants syndicaux et les camarades de la FILPAC-CGT, dont Franck Sailliot, son secrétaire général. La situation sur place est tout à fait … Lire plus

Européennes : Commencer l’après-Macron

La crise politique ouverte par la mobilisation des Gilets jaunes est d’une ampleur inédite. Moins de deux ans après l’élection présidentielle, il s’est installé dans tout le pays une ambiance de fin de règne. Ambiance fin de règne À Matignon, les conseillers du Premier ministre cherchent à se recaser. Le gouvernement est une pauvre chose ballotée sans direction … Lire plus