Covid19 : l’Outre-mer doit pouvoir réagir aux situations d’urgence

Ce jeudi 19 et vendredi 20 mars, l’Assemblée nationale siège dans des conditions extrêmement particulières pour pouvoir voter des mesures d’urgence dans la lutte contre le Covid19. J’ai tenu à déposer un amendement abordant la situation particulière des territoires d’outre-mer pour apporter une réponse concrète à une situation que nous avons vécue à La Réunion. En effet, tout … Lire plus

Scandale du chlordécone : Macron méprise une fois encore les Outre-mer

Le scandale humain, sanitaire et écologique du chlordécone se poursuit depuis plus de 20 ans dans les Antilles françaises sans réaction des autorités. De son côté, Emmanuel Macron fait une nouvelle fois machine arrière sur le sujet. Après avoir déclaré en septembre dernier que « la pollution au chlordécone est un scandale environnemental » le président s’est fendu, devant … Lire plus

Le droit de manifester doit être préservé : La France insoumise se mobilise contre la répression policière

L’escalade répressive orchestrée par le Gouvernement à l’encontre des Gilets Jaunes a déjà provoqué 3.000 blessés dont plusieurs mutilés : 17 personnes ont perdu un œil et 4 ont eu la main arrachée. Les témoignages d’actes de violences, les images de gilets jaunes matraqués, gazés, frappés au visage sont la preuve du choix d’un maintien de l’ordre violent face … Lire plus

Gilets jaunes : voilà le drapeau de la résistance à La Réunion !

En séance à l’Assemblée nationale, Jean-Hugues Ratenon, député insoumis, a décidé de porter la voix de La Réunion qui souffre et d’apporter son soutien aux gilets jaunes.

Il est revenu sur la crise actuelle à La Réunion et l’absence de justice sociale. Il a pointé du doigt les droits qui sont bafoués sur l’île :

  • le droit à la santé : utilisation du glyphosate, eau courante impropre à la consommation, manque de place dans les EHPAD, pauvreté,…
  • le droit au travail : 45% de la population active inscrite à Pôle Emploi, 60% des jeunes au chômage, suppression des emplois aidés…
  • le droit à vivre dignement : baisse du pouvoir d’achat (augmentation des prix et baisse des revenus), 40% de pauvres dont 118 000 enfants en situation de pauvreté, baisse de l’allocation logement, augmentation de la CSG pour les retraités
  • le droit au logement : manque de logements, 81000 personnes mal logées, 36 000 personnes qui n’ont pas l’eau chaude…

mais aussi les problèmes dans l’éducation et la justice…

Une situation rendue insoutenable par les politiques destructrices du gouvernement depuis le début du quinquennat et qui vont se poursuivre en 2019 et qui explique pourquoi étudiants, salarié·e·s, demandeur·se·s d’emploi, chefs d’entreprises, fonctionnaires, jeunes et retraité·é·s sont mobilisé·e·s dans la rue. 

Pour Jean-Hugues Ratenon, les gilets jaunes portent la voix du peuple réunionnais. Mais en réponse, l’État répond par la répression et envoie la police et l’armée. Une situation insurrectionnelle qui devient donc explosive du fait de l’intransigeance du gouvernement face aux revendications légitimes du peuple en matière de pouvoir d’achat.