Dans l'hémicycle

Passe vaccinal : la banalité de leur mal

« Je vous regarde un peu comme le miroir de Dorian Gray. Vos visages n’ont pas trop vieilli, mais vos âmes, qu’avez-vous fait de vos âmes quand vous avancez depuis un an par mensonges successifs ? »

Autoroutes : 15 000 000 000€ en cadeaux

Une caissière qui fait perdre un bon d’achat à sa boîte risque le licenciement. Mais que Villepin, Macron, Le Maire, Borne, Kohler organisent le pillage des autoroutes, sont-ils sanctionnés ? Jamais. Au contraire…

C’est de vous qu’il faut protéger l’hôpital !

« Vous mettez en place le passe vaccinale pour protéger l’hôpital, dites-vous Monsieur le Ministre. Mais c’est de vous qu’il faut protéger l’hôpital : entre mars 2020 et aujourd’hui, ce sont 500 lits de réanimation qui ont disparu ! »

L’hôpital ne meurt pas : vous le tuez !

La course entre les patients, les brancards dans les couloirs, les lits, les services, les maternités fermés : ça n’est pas le Covid, c’est un choix. Votre choix à vous, au président Macron. Ca n’est pas une fatalité : nous pouvons changer ça.

Foncier agricole : LREM procrastine !

« Une grande loi foncière était attendue, tant l’accès aux terres agricoles est difficile et leur accaparement courant. Tout le monde s’accorde sur la nécessité de

Sages-femmes : « Il n’y a pas que le périnée qui craque ! »

Les femmes ne veulent plus subir mais choisir, choisir leur accouchement.
Choisir la position : accroupie, ou sur le côté. D’être déclenchées, ou non. La péridurale, ou non. Et avec elles, les sages-femmes ne se laissent plus taire. Voilà le mouvement, historique, d’émancipation, auquel nous assistons.

« Votre passe autoritaire est une impasse ! »

Il faudrait cibler les personnes âgées, celles à risques. A la place vous arrosez les enfants et les ados, à la place tout le monde flique tout le monde et partout, à la place vous déchirez la nation ! Votre passe autoritaire est une impasse !