Dîners de Macron à 120 000 euros , l’impunité doit cesser !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise.

À la suite de l’émission Complément d’enquête diffusée le jeudi 3 février, Mathilde Panot a transmis ce jour un signalement au procureur de la République financier en tant que présidente du groupe parlementaire insoumis, au titre de l’article 40 du code de procédure pénale.

L’impunité de Macron et son monde doivent cesser ! En 2016, Macron, alors ministre de l’Économie de François Hollande, dépensait des milliers d’euros pour organiser des dîners mondains dans son logement de fonction de Bercy afin de se constituer un réseau dans la perspective de sa future campagne présidentielle. Cet argent était pourtant destiné à couvrir ses dépenses professionnelles de ministre de l’Économie. 

Complément d’enquête n’a fait que reprendre une information déjà connue. Ces dépenses avaient été révélées par Frédéric Says et Marion L’Hour dans leur ouvrage « Dans l’enfer de Bercy » paru le 25 janvier 2017. Par conséquent, M. Macron a utilisé des sommes appartenant à la collectivité à des fins personnelles, autres que celles auxquelles elles étaient destinées. D’après les député·es insoumis·es, ces faits constituent un « détournement de fonds publics ». Ils remercient d’avance le procureur de les avertir des suites judiciaires qu’il entend donner à leur signalement.