Des Holovans interdits dans plusieurs villes de France : Halte à la dérive autoritaire !

dans A la Une - Européennes 2019, Communiqués de presse

Communiqué de presse de La France insoumise.

La France insoumise à lancé dans le cadre des élections européennes l’Opération471.

4 Holovans parcourent actuellement le territoire français à la rencontre des citoyens pendant toute la durée de la campagne, du 6 février au 24 mai avec à leur bord des hologrammes des candidats aux élections européennes.

Partout où elle est déployée, cette initiative de campagne électorale est accueillie démocratiquement et ne rencontre aucune difficulté particulière. Néanmoins, certaines villes refusent l’installation des Holovans et ce malgré des autorisations.

Ce mercredi 13 février, la mairie LREM de Vence (Alpes-Maritime) a refusé le déploiement de l’Holovan malgré une autorisation signée.

A Cenon (Gironde, Mairie PS) et à Commercy (Meuse, Mairie divers droite), les mairies ont même refusé l’autorisation. Ailleurs encore à Hayange, la mairie Rassemblement National a relégué l’holovan en dehors de la ville alors qu’un accord avait été donné pour une installation en centre ville.

La France insoumise dénonce cette tentative de verrouiller le débat démocratique et cette obstruction à la campagne électorale d’un mouvement politique d’opposition.

Dans un contexte de remise en cause de nos libertés fondamentales comme la liberté de manifester avec la loi anti-casseurs ou la liberté de la presse avec des perquisitions au siège d’un journal, la France insoumise s’inquiète de la dérive autoritaire actuelle du pouvoir.

 

ERRATUM : Suite à ce communiqué la mairie de Cenon, en Gironde, accepte d’accueillir l’étape de l’Holovan jeudi 21 février de 10h à 13h.