« Proposition de loi pour parer à la crise alimentaire et agricole »

Présentée par :

Les membres du groupe La France insoumise. Rapporteure : Bénédicte Taurine. Chef de file : Bastien Lachaud.

Cette proposition de loi vise défendre une refonte du modèle agricole, qui permette à tous de vivre décemment et qui soit résilient face aux bouleversements climatiques : relocalisation des productions, circuits courts, prix planchers, sortie planifiée des pesticides (qui sont aussi un coût et dont les agriculteurs sont dépendants)… tout l’inverse de la politique du gouvernement qui signe des accords de libre‑échange à tour de bras et continue de se reposer sur les mécanismes de marché qui subventionnent l’impasse qu’est l’agro‑industrie. 

Pour parer l’urgence sociale, cette proposition de loi créé un dispositif de chèque alimentaire mensuel d’urgence délivrés à tous les foyers en difficulté.

Tweetez à ce sujet :

Dans le 93, près de 20 000 personnes vont avoir du mal à se nourrir dans les prochaines semaines. LFi défendait la création d’un dispositif de chèque alimentaire mensuel. La #PPLCriseAlim est retoquée par LREM, laissant les gens dans la misère #LoisFi2020

Les députés de la France insoumise proposaient d’instaurer l’encadrement des prix de produits alimentaires et la mise en place de chèques alimentaires mensuels pour les plus démunis. Mais LREM a supprimé cette proposition en commission. #LoisFi2020

Le gouvernement signe des chèques de plusieurs milliards pour les grandes entreprises mais refuse de mettre en place les chèques alimentaires pour les plus pauvres que propose LFi avec sa #PPLCriseAlim. #LoisFi2020

Quand le gouvernement signe des accords de libre-échange écocides à tour de bras, LFi propose une transformation complète du système agricole et alimentaire. C’était ce que défendait la #PPLCriseAlim qui a été dépouillée par LREM. #LoisFi2020

Aide alimentaire d’urgence et encadrement des prix des produits alimentaires ? Les députés de LREM ont refusé toutes ces mesures. Les milliers de personnes en précarité alimentaire ne sont manifestement pas la priorité des macronistes. #LoisFi2020

La #PPLCriseAlim de la France insoumise défendait une refonte du modèle agricole qui permette à tous de vivre décemment et qui soit résilient face aux bouleversements climatiques. LREM s’y est opposé. #LoisFi2020

Toute l’actu de cette proposition de loi