Autocontrôle du courtage en assurance en Macronie

Mercredi 27 janvier 2021, Ugo Bernalicis intervenait en discussion générale lors de l’examen de la proposition de loi relative à la réforme du courtage en assurance et du courtage en opérations de banque et en services de paiement, en séance à l’Assemblée nationale.

Pour mieux contrôler le secteur du courtage en assurance et en opérations bancaires, la majorité présidentielle propose de rendre obligatoire l’adhésion des assureurs à des associations de professionnels du secteur afin de renforcer le contrôle en interne.

Le secteur est pourtant connu pour son très faible taux de signalement des irrégularités. Ainsi, qui veut bien croire qu’un.e salarié.e chargé.e de contrôler sa propre entreprise en dénoncera les irrégularités ?

La nécessité d’instaurer un réel contrôle, indépendant et externe dans ce secteur en perpétuelle expansion est grande. C’est donc un nouveau coup d’épée dans l’eau de la Macronie et le blanchiment annoncé d’activités frauduleuses.

Voir aussi les 25 propositions d’Ugo Bernalicis pour lutter contre la délinquance financière.

Suivez Ugo Bernalicis sur :
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Twitch
Telegram