Je demande la démission du préfet Lallement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Après l’affaire Théo, après l’affaire Chouviat, après les gilets jaunes, qu’elle est la réponse du gouvernement ? La Loi de la Sécurité globale, ne plus filmer les policiers, casser le thermomètre. Alors qu’hier soir la police s’en est encore pris à des journalistes, des militants, des migrants, je demande la démission du préfet Lallement.