Je demande la démission du préfet Lallement

Après l’affaire Théo, après l’affaire Chouviat, après les gilets jaunes, qu’elle est la réponse du gouvernement ? La Loi de la Sécurité globale, ne plus filmer les policiers, casser le thermomètre. Alors qu’hier soir la police s’en est encore pris à des journalistes, des militants, des migrants, je demande la démission du préfet Lallement.