NOTRE PLANÈTE EST EN DANGER.

Mais ceux qui gouvernent ne font rien. Ils aggravent la situation en supprimant nos petites lignes de train, en favorisant le libre-échange, en refusant de taxer les multinationales qui détruisent notre environnement. Ils menacent notre santé en poursuivant le nucléaire et en autorisant les pesticides dangereux comme le glyphosate. Il est temps que ça bouge. 

Mobilisons-nous contre la fin du monde !

La semaine du 11 au 17 mars de nombreuses mobilisations sont prévues pour dénoncer l’inaction de ceux qui nous gouvernent face à l’urgence climatique et demander des changements politiques afin de protéger l’environnement, la société et les individus.

Retrouvez ci-dessous le programme de ces actions et le matériel (tracts, livrets, affiches, autocollants, etc.) pour le climat.

Mercredi 13 mars

Obligé·e, tous les matins, de vérifier la météo du jour pour savoir comment s’habiller. Avant une fois par an on sortait de notre commode les fringues d’été pour les remplacer par les tenues d’hiver. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui « y’a plus de saisons ». Un jour en doudoune, le lendemain en gilets. Bientôt, le lundi en bikini et le mardi en combi de ski ? Le dérèglement climatique ne tombe pas du ciel. Il est le résultat de politiques climaticides irresponsables à base de surexploitation de l’écosystème et de productivisme à outrance. 

A 3 jours de la grande marche pour le climat, pour dénoncer les politiques à l’origine du dérèglement climatique et surtout, pour mobiliser un maximum de mode pour la grande marche du samedi 16 mars, la France insoumise vous invite à participer à un défilé de mode « Y’a plus de saisons » : collection Printemps-Hiver-Eté-Automne. Venez habillé·e·s en tenues déréglées : bermuda et manteau de ski, moonboots et paréo…

RDV le mercredi 13 mars, à 18h, place de la république, à Paris.

Jeudi 14 mars

Nouveau meeting dans le cadre des élections européennes avec les interventions de Manon Aubry, tête de liste pour la France insoumise, Murielle Kosman, candidate, et Jean-Luc Mélenchon président du groupe LFI à l’Assemblée nationale. 

Une soirée sur le thème de l’urgence écologique à suivre dès 20h et en direct du centre des congrès de Caen ce jeudi 14 mars.

Vendredi 15 mars

Depuis plusieurs semaines les jeunes collégien·ne·s, lycéen·ne·s et étudiant·e·s se mobilisent en nombre à l’internationale et en France pour le climat. Ils et elles étaient encore des dizaines de milliers en Belgique et en Suisse lors des dernières manifestations. En France, depuis le mois de février la mobilisation des jeunes ne cesse de s’amplifier. 4 rassemblements ont déjà eu lieu. 

L’inaction des gouvernants face à l’urgence climatique n’est plus concevable ! C’est pourquoi les jeunes appellent à une nouvelle grève pour le climat d’ampleur ce vendredi 15 mars en France et à l’internationale. De nombreux rassemblements sont déjà prévus. Cliquez sur les liens ci-dessous pour rejoindre le plus proche de chez vous.

Les différents rassemblements seront ajoutés sur cette page au fur et à mesure de la création des événements…

Samedi 16 mars

La fin du monde et la fin du mois sont un seul et même combat. Ce sont les mêmes responsables qui défendent les intérêts d’une oligarchie ! Le samedi 16 mars La France insoumise mais aussi plus de 150 associations appellent à une grande mobilisation pour demander des changements immédiats pour le climat mais aussi d’en finir avec l’injustice sociale et fiscale… 

Ce que nous défendons :
Pour sauver la planète

• Pour 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050
• Pour la planification écologique et la règle verte

Pour l’égalité
• Pour des services publics gratuits et accessibles
• Pour l’augmentation du SMIC et des salaires

En finir avec l’injustice fiscale
• Arrêter les cadeaux fiscaux aux plus riches.
• Stopper les fraudeurs fiscaux

Le matériel

Tracts, affiches, autocollants, badges, commandez le matériel pour le climat sur la boutique de La France insoumise.

Le changement climatique, conséquence majeure des trop nombreuses émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines, a atteint un niveau tel qu’il met en danger la survie de notre espèce. Retrouvez nos propositions dans le livret thématique « Face à l’urgence climatique, la planification écologique ».

Jeudi 29 novembre 2018, la députée Mathilde Panot présentait la proposition de loi pour la sortie du nucléaire et le développement des énergies renouvelables issue de l’Atelier des lois de la France insoumise.

Alors qu’Emmanuel Macron persiste dans la folie nucléaire, comme annoncé dans les premiers éléments de la programmation pluriannuelle de l’énergie, cette proposition issue d’une initiative citoyenne vise à un contrôle citoyen et parlementaire beaucoup plus fort de l’énergie nucléaire, et met en avant trois fondamentaux : la sobriété énergétique, l’efficacité énergétique et la production par les énergies renouvelables.