VIDÉO - Le peuple lui-même doit être constituant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Pour vous abonner à la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, cliquez ici :


Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale le 10 juillet 2018 sur la réforme constitutionnelle. Le président du groupe « La France insoumise » a expliqué que la République n’était pas un régime neutre mais un projet politique et que le peuple lui-même devait pouvoir décider lorsqu’il s’agit de la Constitution, c’est à dire de la règle de vie commune.

Jean-Luc Mélenchon a donc expliqué qu’il était favorable à une assemblée constituante chargée de rédiger une nouvelle Constitution.

Il a également dit que la France insoumise souhaitait défendre l’inscription dans la Constitution de nouveaux droits et de nouvelles règles : le vote obligatoire, la reconnaissance du vote blanc, le droit de vote à 16 ans, le référendum révocatoire (pour dégager un élu en cours de mandat), le référendum abrogatif (pour annuler une loi) et le référendum propositionnel (pour proposer une loi), le droit à l’IVG, le droit à mourir dans la dignité, l’interdiction de la maltraitance animale, la règle verte (pour ne pas prendre à la nature davantage que ce qu’elle peut reconstituer.

Face à la rupture de confiance entre le peuple et ses élus, Jean-Luc Mélenchon a appelé à ce que la France se refonde en refondant ses institutions. Il a enfin proposé que la réforme constitutionnelle soit soumise à un référendum.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire