MARSEILLE – Les insoumis•es distribuent vêtements et nourriture pour lutter contre la pauvreté

dans Actualités, Actualités du mouvement

Alors que la campagne de lutte contre la pauvreté bat son plein grâce à la mobilisation des groupes d’actions (voir un exemple d’action récente), la poursuite des auditions ainsi que les actions des député·e·s et de l’équipe de la campagne pauvreté, les insoumis·es marseillais.es ont organisé une nouvelle « Journée Solidarité » au profit des plus démuni·e·s le vendredi 8 juin.

Au programme de cette journée : récolte massive de vêtements et produits d’hygiène pour des associations locales puis confection de paniers repas pour une grande maraude dans la ville.

Les insoumis·es ont répondu présent·e·s en nombre pour faire de cette action un exemple de solidarité. Toute la semaine les gens sont venus déposer au local des dizaines de sacs de vêtements. Il est également à noter la solidarité des commerçants et des maraîchers qui ont mis à dispositions des cagettes, des sacs et des fruits non-vendus.

Le vendredi à partir de 17h, les cuisiniers et cuisinières solidaires, des habitant·e·s du Plan d’Aou, de la Belle de mai, du Castellas, de Rognac, de La Viste, de Septèmes-les-Vallons, de Sainte Marthe, de la Valbarelle et de la Cayolle ont amené des plats, boissons et fruits pour constituer les repas. Puis venu·e·s de différents groupes d’action, locaux ou thématiques, une trentaine de personnes sont arrivées au local à 18h et ont préparé plus de 200 paniers repas pendant plus de 2h. Ils ont ensuite trié les sacs de vêtements avant de partir tous ensemble à bord d’une dizaine de voitures et d’une camionnette insoumise pour une maraude devant des centres d’hébergement d’urgence de la ville.

Sur le terrain ils ont pu échanger avec des personnes qui tentent de survivre en état d’extrême pauvreté. Ils ont notamment pu constater que ces personnes ont des besoins de première nécessité, notamment de l’eau, du lait et des vêtements chauds. Pendant que les plus aisés se gavent, bien aidés par le gouvernement, d’autres vivent dans des conditions intolérables dans un des pays les plus riches du monde. Il s’agit avant tout d’un choix politique que nous dénonçons et combattons dans le cadre de la campagne de lutte contre la pauvreté menée actuellement par La France insoumise. Un grand week-end solidaire (soupe solidaire, repas, collecte de livres, de vêtements, alimentaire, produits d’hygiènes, fournitures scolaires, salon de beauté solidaire, etc…) est d’ailleurs prévu dans toute la France pour les 23 et 24 juin prochain.