Lutte contre la pauvreté : Belle après-midi d’éducation populaire à Ménilmontant

dans Actualités, Actualités du mouvement

La France insoumise organisait dimanche 3 juillet une prise de place à Ménilmontant, quartier populaire de l’est parisien. Une après-midi rythmée par des prises de paroles, scènes de théâtre et chansons engagées, qui a attiré plusieurs centaines de personnes.

Objectif de cette après-midi : rendre visible la campagne « En finir avec la pauvreté » choisie par les insoumis·es lors de la Convention de Clermont-Ferrand en novembre 2017. Le porteur de parole invitant les passant·e·s à proposer leurs solutions pour lutter contre la pauvreté a été rapidement rempli. « Taxer les plus riches », « Mettre fin aux délocalisations » ou encore « Virer Macron et sa clique », les Parisien·ne·s ne manquaient pas d’idées.

Des centaines de tracts ont été diffusés aux quatre coins de la place durant l’après-midi. Ils proposaient les solutions de La France insoumise dans 4 domaines : l’alimentation, l’isolement, la santé et le logement. A la vue du tract sur le logement, un passant a confié vivre dans un appartement de 18m2 avec sa femme et sa fille, plus de 5 ans après sa demande de logement social.

« Il n’y a pas d’accroissement du nombre de pauvres sans hausse de la richesse de quelques-uns », a rappelé le député Eric Coquerel. Un rappel important, quelques semaines après la publication d’un rapport d’Oxfam pointant le versement toujours plus important de dividendes aux actionnaires.

Pour aller plus loin : 

– Je regarde les auditions de la campagne
– Je me rends sur la page de la campagne
Je commande le matériel de la campagne
– Je regarde le reportage réalisé durant la journée