CLERMONT-FERRAND - Retour sur la belle campagne pour la sortie du nucléaire

Fruit d’un intense travail de coordination avec l’ensemble des associations et des mouvements du
Réseau sortir du nucléaire 63*, les groupes d’action insoumis se sont particulièrement impliqués dans l’animation de la campagne sur la sortie du nucléaire dans le Puy de Dôme. Quelques semaines plus tard, la détermination des participant·e·s reste entière et de nouveaux projets sont en préparation afin de poursuivre la lutte contre le nucléaire civile et militaire et promouvoir les énergies renouvelables. L’occasion de revenir sur cette campagne qui a jeté les bases d’un travail amené à se prolonger :

En se fédérant dans un premier temps sous l’égide d’un « réseau » comme cadre « neutre » créé à cette occasion, l’ensemble des organisations ont pu préparer leur coordination locale avant de structurer une campagne bâtie sur 3 axes complémentaires : revendication, information, participation.

La partie revendicative fut menée le 4 mars dernier à travers une « Street Action » (voir les photos ci-dessous) dans le centre de Clermont-Ferrand. Fortement scénarisée, avec tenues blanches, masques et gants, banderoles, musique et feux artifices pour interpeller les passant·e·s et attirer les médias, l’initiative a mobilisé plus d’une soixantaine de participant·e·s. 

La partie informative se voulait plus pédagogique. Au menu de cette soirée du 9 mars, une conférence « Comment réussir la transition énergétique ? » avec l’intervention de P. Bertand, ambassadeur Négawatt. L’objectif ? Contredire l’idée que se passer à la fois du nucléaire et des énergies carbonées est impossible. Pour cela il a été détaillé le scénario élaboré par Négawatt envisageant une transition totale possible pour 2050. 

Par la suite et grâce à la dizaine de points de votation organisée sur le territoire et aux actions précédemment menées, la consultation citoyenne du 11 au 18 mars fut une belle réussite. Elle a  permis des échanges nourris avec les habitant·e·s et comme au niveau national, une majorité de « Oui » est venue répondre à la question « Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ».

Localement, cette campagne a encouragé une coordination plus poussée entre les différents acteurs opposés au nucléaire et a également posé les bases d’une contestation durable autour de la question de l’inertie des politiques actuelles en la matière tout en mettant en avant le réalisme des solutions alternatives. D’ailleurs il est déjà envisagé une projection documentaire sur ce sujet pour la rentrée.

*Le Réseau 63 Sortir du nucléaire est composé de La France Insoumise Intergroupe 63 (coordonnateur), Université Populaire et Citoyenne, Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l’Environnement, Puy de Dôme Nature Environnement, NUUJ association, La Tortue et le papillon, Europe Écologie Les verts Puy-de-Dôme, Europe Écologie les Verts Auvergne, Greenpeace 63, Alternatiba et Attac 63.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire