RABASTENS- Un site d’enfouissement participatif pour les 7 ans de Fukushima

Le 11 mars dernier, à l’occasion des sept ans de la catastrophe de Fukushima, des groupes d’action originaires de cinq villes du Tarn (Rabastens, Couffouleux, Saint-Sulpice, Gaillac et Lavaur) ont organisé un évènement commun autour d’un point de votation.

Ces insoumis·es habitué·e·s à militer ensemble ont ni plus ni moins installé un chantier d’enfouissement participatif sur la marché de Rabastens. Sur le site, une militante vêtue d’une tenue de protection nucléaire proposa aux passant·e·s des fioles de déchets radioactifs. Tout cela en arguant « Enterrez-les chez vous. Ce n’est pas dangereux. Ils l’ont dit à la télé ».

Ce happening suscita l’intérêt des personnes interpellées et aboutit à des échanges positifs, démontrant ainsi que la sortie du nucléaire est une action qui intéresse globalement la population française. Suite à cela, les passant·e·s sollicité·e·s ont été invitées à se prononcer sur la question de la sortie du nucléaire à partir du point de votation installé à proximité.

Ce groupe de militant·e·s va continuer à tenir ce type d’évènement tout au long de la semaine de votation. Ils espèrent se rendre visibles toute cette période. Pour cela, des collages sur le thème ont été organisés sur l’ensemble des villes concernées.