Cogitations insoumises : De quoi la solidarité concrète est-elle le nom ?

Après une première émission sur les manières de militer en temps de confinement, retrouvez une nouvelle édition des cogitations insoumises mardi 26 mai à 18h30 sur le thème de la solidarité. 

Déconfinés, notre imaginaire militant continue de s’inventer ! Dans l’urgence de la crise, nombre de groupes d’insoumis ont amplifié leur engagement dans des actions de solidarités concrètes. Ces actions mobilisent des savoir-faire spécifiques, nous font entrer en réseau avec d’autres militants et organisations parfois très différentes dans leurs formes, elles nous conduisent aussi à inventer lorsqu’on est face à de l’inconnu.

C’est toute cette expérience que nous proposons de mettre en partage et en réflexion commune, pour continuer de nourrir notre culture militante !

Pour aller plus loin :
- La page « Insoumis·es solidaires »
- Cogitations insoumises : Militer à l’heure du confinement ?

EN DIRECT - Cogitations insoumises : Militer à l’heure du confinement ?

Depuis le début du confinement, chacune et chacun d’entre nous tentons de nous rendre utile ou nous demandons comment agir, comment poursuivre des actions militantes avec, pour seuls outils, notre balcon et nos réseaux sociaux. Malgré ces contraintes, les insoumis·es fourmillent de créativité et d’initiatives.

Pour autant, de nombreux questionnements se posent. Devrions-nous simplement basculer en « télé-militance » avec les mêmes tâches et les mêmes rôles qu’avant ? La situation impose de tout repenser. Prenons le temps de réfléchir à de nouvelles manières de nous impliquer !

D’ores et déjà, de nombreuses actions de solidarité fleurissent à l’échelle de l’immeuble, du quartier, du village. La France insoumise recense sur une page dédiée nombre d’initiatives spontanées qui témoignent de la diversité et de la richesse des actions de solidarité déjà accomplies.

Afin de mutualiser nos expériences, nous vous invitons à nous faire part de votre inventivité en matière de propositions d’actions en période de confinement, en complétant le questionnaire de recensement et de proposition d’actions en temps de confinement.

À partir de vos réponses, une première formation en ligne sera organisée. Elle tentera à la fois de synthétiser vos contributions et de présenter des outils qui pourraient vous être utiles pour les réaliser, mais aussi d’entreprendre un travail de réflexions sur l’ensemble des freins et des enjeux du militantisme en période de confinement.

Cogitations insoumises :
Militer à l’heure du confinement ?

Lundi 27 avril de 18h à 19h30
Sur le YouTube de La France insoumise

Si vous comptez participer, n’hésitez pas à vous inscrire à l’événement, cela nous permettra de savoir dès maintenant si nous devons songer à rééditer ce type d’événement.

Grève contre la réforme des retraites : un outil simple et efficace pour lancer le débat

Pour la grève du 5 décembre mais aussi pour les jours suivants, retrouvez un outil simple et efficace pour ouvrir un échange et débattre avec les usager·es des transports un jour de grève ou lors de leur passage dans un espace public : l’enquête sensible.

Ce tuto est présenté par Julian Augé, membre de l’équipe du pôle « Militer sans tracts » de La France insoumise.

ENQUÊTE SENSIBLE SUR LE MOUVEMENT DES RETRAITES

Cette enquête permet de tuer le temps si par malheur – ou par choix ! – vous vous trouvez sur un quai de gare le jour de la grève. Elle peut par extension très bien être faite dans tout espace public, au porte-à-porte, au boulot, dans son entourage. Elle vise en fait à susciter de la discussion libre sur un sujet fondamental et qui a le mérite de toucher tout le monde. Elle vous permettra de mieux connaître la diversité des points de vue, et pourquoi pas, de les voir évoluer au fil des rencontres – ça inclut le vôtre !

Pour prendre la température…
- Comment vous vous sentez quand commence un mouvement social comme aujourd’hui ? Quel est votre état d’esprit / qu’est-ce que vous ressentez ?

Sur le fait de faire grève…
- Avez-vous déjà fait grève – et/ou été tenté.e de la faire ? Dans quelles circonstances, racontez-moi.
- Et cette fois-ci ? Comment avez-vous fait votre choix ?
- Qui d’après vous peut faire grève dans ce pays, et qui ne le peut pas ? Quelles sont les contraintes/facilités
extérieures ?
- Connaissez-vous personnellement des grévistes ? Connaissez-vous des gens qui s’opposent explicitement à ce
mouvement social ? D’après vous, qu’est-ce qui les motive ?

Sur les retraites…
- Ça arrive bientôt pour vous l’âge de départ ? Dans combien d’années ?
- Votre cas vous paraît juste ? Supportable ? Expliquez-moi pourquoi.
- Est-ce que c’est la même chose pour tout le monde dans votre entourage, et plus largement dans le pays ?
- Est-ce que vous savez ce qui va changer pour vous avec cette réforme ? Et plus largement, qui va être principalement
touché ? Qui va être épargné ?
- Dans le fond, que reproche-t-on à cette réforme ?
- Dans le fond, que reproche-t-on au gouvernement ?
- Dans le fond, qu’est-ce qui exaspère les gens ? Depuis quand ?

Sur les manifestations en France…
- Participez-vous aux manifestations – celles d’en ce moment sur les retraites, et peut-être d’autres sur d’autres sujet ?
- Qu’est ce qui vous a fait / vous ferait y aller pour la première fois (= la bascule) ?
- Pensez-vous que cette forme soit efficace aujourd’hui ? Si non, qu’est-ce qu’il faudrait pour qu’elle le (re)devienne ?
Qui devrait mettre ça en oeuvre ? Vous pourriez contribuer ?
- Quels autres modes d’action trouvez-vous utile et efficace ?
- Jusqu’ou seriez-vous prêts à aller, personnellement ?
- Y a-t-il des modes d’actions qui vous semblent justes ou nécessaires mais dont vous ne vous sentez pas capable ?

Sur la violence et ses représentations…
- La violence est-elle nécessaire pour maintenir nos droits sociaux ?
- Connaissez-vous des victoires sociales obtenues sans violence ? Lesquelles ?
- Quels types de violence vous semblent dans tous les cas condamnables ?
- Pour l’instant, quel type de violence a été utilisé le gouvernement ?
- Quel type de violence a été utilisé par le mouvement social ?
- Qu’en pensez-vous ?

Sur l’image du mouvement social et les médias…
- En avez-vous entendu parler dans les médias ? Ceux que vous écoutez vous semblent-ils neutres ?
- Quels sont les arguments que vous jugez récurrents dans ces mêmes médias ? Êtes-vous d’accord avec eux / vous
semblent-ils honnêtes ?
- Pourrait-on améliorer ce cadre ? Comment faudrait-il s’y prendre ?
Et pour finir …
- Qu’est-ce qu’on peut donner comme suite à notre conversation ? On se laisse nos contacts ?
- Vous pourriez conduire cette même enquête auprès de votre entourage ?
- Vous rajouteriez quelque chose à ce questionnaire ?

Cette enquête vous est proposée par La France insoumise et son pôle Militer sans tracts. Elle s’inspire très fortement d’une précédente enquête élaborée par la Scop Le Pavé en 2010 lors d’une autre réforme des retraites ( http:// www​.scoplepave​.org).

Vous pouvez faire vos retours à l’adresse : pole-militer-sans-tracts@lafranceinsoumise.fr et rejoindre un espace d’échange de pratiques pour faire évoluer cette enquête.

Des AMFiS d’été pleins d’Éduc Pop !

Atelier d'éducation populaire durant les AMFiS 2019

Comme chaque année, aux universités d’été de La France insoumise, les fameux AMFiS2019, le pôle Militer sans tracts proposait un parcours d’ateliers et de conférences intitulé « Éducation populaire ». Au programme, d’une part des ateliers pratiques visant à s’approprier des outils d’Éducation Populaire, d’autre part une sélection de 8 nouvelles conférences gesticulées, accompagnées en 2019 par la Coopérative … Lire plus

À Avignon, le festival OFF insoumis mise sur l’expression citoyenne

Mettre à l’honneur des artistes-citoyen·nes et miser sur la culture populaire, c’est l’objectif que s’est fixé le festival OFF insoumis d’Avignon qui s’ouvre ce vendredi 5 juillet. Plus d’une dizaine de représentations : conférences gesticulées, clowns ou encore chansons viendront accompagner le mythique festival provençal jusqu’au 22 juillet. La présentation de l’événement donne le ton. La ligne directrice … Lire plus

ESCALQUENS - Expérimentation du militantisme sans tracts

Alors que la vague de froid semblait tout juste passée, des groupes d’action France Insoumise de la Haute-Garonne s’étaient donné rendez-vous ce week-end de Mars pour partir à l’assaut de l’espace public avec les techniques de militantisme « sans tracts » - moyennant une formation théorico-pratique organisée le jour même. Au programme du matin : choix du lieu d’expérimentation, qui … Lire plus

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire