Courrier aux partis politiques, association et syndicats pour une rencontre sur la réforme des retraites

parlementaire retraites

Retrouvez le courrier envoyé le 6 juillet 2021 par Adrien Quatennens, Mathilde Panot, Manuel Bompard, Manon Aubry et Eric Coquerel ce jour aux partis politiques, associations et syndicats, leur proposant une rencontre sur la réforme des retraites. Madame, Monsieur, En 2020, une ample mobilisation populaire et de nombreux mois de grève faisaient reculer le gouvernement sur … Lire plus

Le bulletin insoumis #4 - Juin 2021

Adrien Quatennens revient chaque fin de mois dans « Le bulletin insoumis » sur l’actualité du mouvement de La France insoumise et de ses groupes d’action.

Il revient dans un premier temps sur les élections régionales et départementales 2021. Il souligne que la France insoumise est désormais présente dans 7 régions contre 2 auparavant. Il tient à rappeler le fait majeur de ces élections : l’abstention. Près de 70% des électeurs qui ne sont pas allés voter. Il rappelle la lourde responsabilité du gouvernement dans l’accroissement de cette abstention notamment avec l’incapacité de distribuer correctement la propagande électorale. Il souligne que la privatisation de cette mission confiée à Adrexo pose un véritable problème démocratique.

Dans un second temps, il aborde la campagne présidentielle de 2022 de Jean-Luc Mélenchon. Après la première phase avec la plateforme Nous Sommes Pour, il revient sur la seconde phase de la campagne à savoir la stratégie de l’Union populaire expliqué par Jean-Luc Mélenchon à l’occasion du meeting d’Aubin. L’Union populaire n’est pas seulement un slogan : c’est une stratégie globale qui consiste à rassembler une majorité d’électeurs autour d’un programme : l’Avenir en commun. Il rappelle que 9 Français sur 10 sont pour augmenter le SMIC, instaurer une garantie d’emploi et interdire le glyphosate, 8 Français sur 10 sont pour rétablir l’ISF, plafonner les frais bancaires, taxer les profiteurs de crises, 7 Français sur 10 sont pour planifier la sortie du nucléaire. Il souligne que c’est en faisant la démonstration que ce programme est porté par une majorité des Français que l’union populaire peut se faire.

Il revient ensuite sur l’importance de la plateforme Action Populaire dans la campagne présidentielle. Depuis le 1er juin, 2122 évènements ont été indiqués sur le réseau social Action Populaire. Il invite l’ensemble des insoumis qui ne l’auraient pas encore fait à télécharger l’application mobile afin d’organiser des événements et d’être informé directement des événements organisés par les autres membres autour de chez eux. 

Vous pouvez télécharger l’application :

Il revient ensuite sur la collecte des signatures de soutien à la candidature de Jean-Luc Mélenchon et invite à continuer à signer et faire signer sur le nouveau site de campagne melenchon2022​.fr.

Il évoque ensuite le succès de la prise de parole de Jean-Luc Mélenchon à Château-Arnoux-Saint-Auban. Il rappelle que vous pouvez vous procurer le 4ème numéro des « Cahiers de L’Avenir en commun » consacré aux questions internationales et intitulé « Pour une France indépendante ».

Pour vous procurer cette revue : https://​bit​.ly/​2​T​r​c​FSg

Ensuite, il rappelle que vous pouvez vous inscrire dès maintenant aux AMFiS 2021. L’événement politique de la rentrée se déroulera à Valence du 26 au 29 août 2021. Au programme : journées de formations, conférences et animations culturelles dans un cadre naturel et convivial.

Rendez-vous sur : https://​amfis2021​.fr/

Il conclut sur le lancement des caravanes des caravanes de l’union populaire cet été. Face à l’abstention majoritaire, le peuple et les classes populaires doivent se re-mobiliser et décider, grâce à leur bulletin de vote, de l’avenir du pays. Les insoumis se rendront dans les quartiers populaires, là où les pouvoirs publics ont abandonné nos concitoyens. Les caravanier·es insoumis·es y feront de l’accès aux droits civiques et sociaux et y discuteront des propositions de notre programme pour l’élection présidentielle de 2022. Après un lancement de campagne en Île-de-France le week-end du samedi 24 et dimanche 25 juillet, 3 caravanes sillonneront la France entière à partir de lundi 2 août pour rejoindre les AMFIS.

« Nous sommes le camp de la rupture » - Mélenchon à Château-Arnoux

Jean-Luc Mélenchon était à Chateau-Arnoux Saint-Auban le dimanche 4 juillet. Sa prise de parole n’a pas pu avoir lieu en plein air comme prévu initialement à cause des conditions météorologiques. Pour des raisons de sécurité, elle a donc été déplacée au dernier moment dans un gymnase pour accueillir les centaines de personnes présentes !

Le candidat de l’Union Populaire pour l’élection présidentielle de 2022 est revenu sur les sujet de débats absurdes comme le burkini, les chants et les « danses folkloriques » dans les mariages. Il a critiqué les déclarations d’Emmanuel Macron sur le « crop-top » et le féminisme. Il a appelé à se servir de l’élection présidentielle de 2022 pour combattre le racisme et le patriarcat.

Jean-Luc Mélenchon a expliqué que les véritables sujets de l’élection présidentielle n’étaient pas ceux-là. Dans les Alpes de Haute Provence, un département qui a connu 5 étés de sécheresse, il est revenu longuement sur les enjeux du changement climatique et le contexte particulier de la Méditerranée. Il a fait des propositions concrètes pour que la France joue son rôle pour agir pour les biens communs. Il a aussi plaidé pour remettre la question sociale sur le devant de la scène. Enfin, le candidat insoumis à l’élection présidentielle a aussi traité des questions militaires et notamment de la présence française au Sahel ; il a de nouveau appelé à un retrait des troupes et a réaffirmé que « le Mali appartient aux Maliens, pas aux Français ».

Sortie de la revue n°4 des Cahiers de l’Avenir en commun : Pour une France indépendante

Après la publication des trois premiers numéros « Démocratie et libertés : vite la 6e République ! », « La planification écologique » et « Le progrès social et humain », voici la quatrième revue des Cahiers de l’Avenir en commun consacrée à l’international. Trois axes structurent ce nouveau cahier :  Le principe : une France indépendante. Jean-Luc Mélenchon sera le président qui restaurera l’indépendance … Lire plus

Abstention record : il faut une 6e République

Retrouvez l’allocution de Jean-Luc Mélenchon du dimanche 27 juin suite aux résultats du second tour des élections régionales et départementales 2021.

Voici la retranscription de son intervention :

« Bonsoir,

À l’heure du deuxième tour pour l’élection de deux niveaux extrêmement importants de la vie démocratique du pays, les régions et les départements, c’est une fois de plus une abstention abyssale qui sépare la masse des Français des institutions qui sont censées les représenter et porter leurs intérêts. Il est impossible d’admettre que dure plus longtemps, sans réaction, dans le ronron des routines du commentaire, l’effondrement progressif de la démocratie française, qui frappe d’abord par les secteurs les plus actifs de sa population. Ce sont les jeunes et les ouvriers qui, plus que les autres, tournent le dos à ce qu’ils considèrent être une comédie.

Et comment pourrait-il en être autrement où l’on a vu cette semaine entre les deux tours, se déchaîner contre la jeunesse qui voulait faire la fête, des violences insupportables et pour les travailleurs qui défendaient leur emploi comme dans cette fonderie à Saint-Claude, des fermetures incompréhensibles, des licenciements de masse décidés par des actionnaires qui se gavent en toute impunité et contre lesquels on entend bien trop peu de voix s’élever ?

Bien sûr, il faut dire que si nous ne renouvelons pas de fond en comble cette démocratie et notre République, si nous ne prenons pas les mesures qui sont attendues, la reconnaissance du vote blanc, le droit au référendum d’initiative citoyenne et au référendum révocatoire, la fin de la monarchie présidentielle, bref, la 6ème République, alors le pays ira, se vidant du sang de son énergie la plus importante, celle de la souveraineté du peuple.

Dans ce contexte, il est certain que sans que cela ait été l’argument décisif, la pagaille, l’incapacité à organiser sérieusement les élections par une distribution due par le code électoral, des documents qui normalement, jusque-là, parvenaient régulièrement dans tous les foyers pour préparer le vote, ont aggravé les circonstances, approfondi les raisons de s’abstenir parce que nombre ont pensé que c’était une façon de plus de les mépriser.

Dans ce contexte et dans la relativité d’un vote dans de telles conditions, il faut néanmoins, après avoir appelé à ce que pas une voix n’aille au Rassemblement national, dire combien nous sommes satisfaits et soulagés de la lourde défaite qu’a subi le Rassemblement national en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Et je voudrais remercier tous ceux qui ont fait ce que représentait pour eux souvent un effort politique extrêmement douloureux et qui ont néanmoins donné leur voix pour que le Rassemblement national soit battu.

Pour finir, je voudrais rappeler à tous les commentateurs et partager avec les nôtres la joie du magnifique résultat obtenu à La Réunion dans l’Océan Indien par Huguette Bello, femme hors du commun, exceptionnelle leader politique, qui a pris la majorité avec une large coalition que nous avions formée avec elle dès le premier tour avec les députés insoumis réunionnais et qui, au deuxième tour, a su, de la manière la plus ouverte et la plus loyale qui soit, tendre la main aux communistes et aux socialistes qui se sont joints à elle pour obtenir la victoire finale. Je suis certain qu’à La Réunion commence, après 10 années de gouvernement de droite de cette région, une ère nouvelle. Et je forme le vœu qu’il en aille de même en Guyane avec Gabriel Serville. Ainsi, deux régions seraient prises et changeraient par ceux-là mêmes qui ont été parmi les plus insultés de cette campagne du premier tour. Et ce sera une fois de plus, insoumis, notre contribution à l’histoire de la République, de la France et à notre adhésion la plus profonde, la plus chaleureuse à ceux qui ont fait l’esprit, ceux qui ont fait l’identité profonde, la République, les lumières, l’humanisme. »

Rassemblement avec Danièle Obono contre Valeurs Actuelles le mercredi 23 juin

Mercredi 23 juin, s’ouvre le procès du journal d’extrême droite Valeurs Actuelles pour injure à caractère raciste. À l’été 2020, Valeurs Actuelles avait représenté Danièle Obono en esclave. La France insoumise appelle à un rassemblement de soutien à Danièle Obono devant le Tribunal judiciaire de Paris à partir de 12h. Pour en savoir plus, rejoignez l’événement sur Action populaire et … Lire plus

Toutes et tous aux urnes ce dimanche 20 juin !

Adrien Quatennens revient sur la dernière semaine de campagne avant le premier tour des élections départementales et régionales qui se tiendra ce dimanche 20 juin.

Il revient dans un premier temps sur le fait que la lutte contre l’abstention est une priorité pour la France insoumise. Il appelle les insoumis à se mobiliser en cette dernière semaine de campagne : appelez vos amis, vos proches, votre famille, votre entourage à voter et à faire voter pour les candidates et candidats de la France insoumise. Si vous même vous ne pouvez pas vous déplacer, n’hésitez pas à faire une procuration, il est encore temps.

Il explique ensuite que le plus souvent, les candidats de la France insoumise sont regroupés avec d’autres formations politiques, mais parfois sous nos propres couleurs, notamment quand nos partenaires ont fait le choix, incompréhensible, d’exclure la France insoumise dans certaines régions et certains départements. Pour vous y retrouver ce dimanche aux deux élections, régionales et départementales, le bon bulletin de vote est celui sur lequel vous voyez apparaître le logo « Phi » de la France insoumise. Retrouvez les listes soutenues par La France insoumise lors des élections régionales 2021.

Il développe ensuite les priorités des candidats de la France insoumise, parmi lesquelles notamment mettre en place des mesures de gratuité dans les cantines des lycées, la construction de nouveaux logements sociaux pour répondre aux besoins toujours grandissants. Il insiste sur le fait que nos candidats se battront aussi pour vous défendre contre la privatisation de nos services publics, et en particulier du service public du rail, et pour le développement de nouveaux transports collectifs. Enfin, il revient sur les propositions de nos candidates et candidats en matière de santé : accroître la formation et recruter davantage d’infirmières, d’infirmiers, d’aide-soignants, pour renforcer notre système de soins.

Il conclut sur la nécessité pour tous les insoumis de voter et de faire voter ce dimanche 20 juin, aux #élections #régionales et aux élections #départementales, pour les candidats de la France insoumise, quelles que soient les configurations dans lesquelles ils sont impliqués.

Retrouvez l’ensemble des informations sur les élections régionales et départementales 2021.

Du 21 au 26 août participez aux Journées Jeunes de la France insoumise !

À moins d’un an de la présidentielle de 2022 , les jeunes insoumis·es organisent cet été des journées de formation et de débat du samedi 21 août au jeudi 26 août au matin. Ces Journées auront lieu dans le charmant village de Saint-Martin-en-Vercors, à 1h de Valence. Pour y participer, l’inscription est obligatoire. Au programme de ces journées : formations théoriques … Lire plus

Menaces de l’extrême droite : 4000 insoumis portent plainte contre Papacito

Communiqué de la France insoumise. Le 6 juin dernier, le youtubeur Papacito a publié sur YouTube une vidéo extrêmement violente mettant en scène la mise à mort d’un mannequin représentant explicitement les insoumis et les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Dans cette même vidéo, il explique comment acquérir un permis de chasse et se procurer une arme. Jean-Luc Mélenchon a immédiatement … Lire plus

Menaces de mort : participez au dépôt d’une plainte collective contre le youtubeur d’extrême droite Papacito

Dans une vidéo diffusée sur YouTube ce dimanche 6 juin, des menaces de mort sont directement adressées aux insoumis et électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Dans ce message extrêmement violent, plusieurs tirs d’armes à feu et de nombreux coups de machette sont infligés à un mannequin représentant explicitement ces électeurs insoumis. Après avoir tiré sur le mannequin, les deux … Lire plus

Intervention de Jean-Luc Mélenchon après les menaces du YouTubeur d’extrême droite Papacito

Intervention de Jean-Luc Mélenchon le 7 juin 2021 après les menaces de meurtres lancées par le YouTubeur d’extrême droite Papacito. Vous êtes électeur ou électrice de Jean-Luc Mélenchon et souhaitez déposer plainte, suivez cette procédure.

« Bonjour.

J’ai choisi ce moyen de m’adresser à vous parce que je n’en ai aucun autre pour lancer, avec l’ampleur que je voudrais qu’elle trouve, l’alerte que je veux lancer après qu’un appel au meurtre ait été diffusé sur Youtube contre les électeurs insoumis, mon nom ayant été cité et le mot « communiste » figurant sur l’image de départ. Il s’agit d’un site influent d’extrême droite et cette vidéo a déjà été vue 100 000 fois. C’est un site qui a été recommandé comme étant celui d’un « ami » par le journaliste Eric Zemmour. Il appelle à cet instant au meurtre.

Je vais vous en montrer un résumé en image pour vous éviter d’avoir à subir la pseudo-démonstration qui précède les actes odieux qui sont suggérés. Je vous mets en garde sur le fait que ces images sont, à leur manière, d’une extrême violence et que tous ceux qui se trouveraient dans la catégorie visée par cette vidéo pourraient, en se transposant dans le personne qui est mise en scène, en subir psychologiquement toute la violence. Mais je crois indispensable de vous montrer de quoi il s’agit. De vous montrer la netteté de la violence qui est suggérée. Voyez ces images.

Qui que vous soyez, quelle que soit votre opinion politique à mon sujet ou à celui des insoumis, je suis certain qu’aucune, aucun d’entre vous n’approuve une telle mise en scène et que, plutôt, comme nous, vous êtes soulevés de dégoût et d’effroi. Je vous demande, autant que vous le pourrez, de le faire savoir car c’est la meilleure protection dont nous puissions tous, puisque nous sommes visés indistinctement, bénéficier. Je nous place sous la protection de votre opinion.

Je mets en garde, en discernant les choses, contre la violence verbale qui nous entoure et qui peut parfois conduire à nous désigner en permanence comme des cibles. Je mets en garde contre le fait que cette vidéo est parue en fin de journée dimanche, alors même que commençait à s’orchestrer une odieuse manipulation de mes propos à propos des attentats qui ont eu lieu au cours des précédentes élections et à propos desquels je veux renouveler à cet instant, comme je l’ai fait à beaucoup d’autres reprises dans le passé et encore au mois de décembre dernier, renouveler l’expression de ma compassion pour les victimes et les familles des victimes. Bien sûr c’est un tout autre registre sur lequel se situe cet appel au meurtre. Mais je crois que, tous, nous devons faire l’effort de faire redescendre le niveau de violence verbale et en image qui règne dorénavant à l’initiative de groupes dont le danger n’est plus à signaler alors même qu’il est souvent bien méconnu.

Un article du journal Mediapart, paru le 23 mai dernier, signalait que 6 projets d’attentat attribués à l’ultra-droite avaient été déjoués depuis 2017. Le journal Le Monde, deux jours auparavant, avait cité le service central du renseignement territorial pour indiquer la même chose en précisant qu’il s’agissait d’un noyau dur de 1 000 personnes entouré d’un halo de 2 000 sympathisants tout aussi déséquilibrés. Quant à moi, j’ai déjà fait l’objet d’innombrables menaces de mort, mais surtout, d’une préparation d’un attentat qui a fort heureusement été déjoué et dont les auteurs, qui avaient d’abord mimé l’insignifiance, ont pour finir été renvoyés en correctionnels par une ordonnance de mai dernier.

La politique ne peut, la politique ne doit jamais sortir des formes particulières, qui bien sûr sont parfois celles de la polémique avec des propos qui doivent être durs. Mais il ne peut être question que nous acceptions, dans ce pays, il ne peut être question que nous acceptions, ni maintenant, ni jamais, qu’on en vienne à la menace physique, au terrorisme intellectuel qui précède toujours le terrorisme physique. Je ne peux ni ne veux vous cacher l’émotion qui m’étreint ni celle de tous mes amis, ni celle de tous ceux qui, ayant vu ces images, ont immédiatement réagi pour me faire connaître l’angoisse dans laquelle elles les plongent.

Nous avons signalé à la chaîne YouTube la présence de ces images et je m’étonne qu’elles continuent à l’heure à laquelle je vous parle, à être diffusées. J’ai signalé cet appel au meurtre au commandant de la Garde républicaine, qui veille sur nous, au Palais Bourbon, siège de l’Assemblée nationale. Nous avons signalé ces images au système Pharos, qui pour l’instant n’a pas réagi. Nous portons plainte individuellement, je le ferai, et collectivement à la faveur d’un document qui bientôt sera en ligne pour que tous ceux qui le souhaitent se joignent à nous pour que cette plainte puisse trouver toute l’amplitude qu’elle mérite.

À vous tous, en vous priant d’excuser l’émotion que je ressens à cet instant pour moi-même, les miens et ceux qui accompagnent le combat que je mène, certain que la quasi-totalité d’entre vous ne peuvent supporter l’idée d’une telle violence. Je conclus de nouveau en nous plaçant sous la protection de votre opinion. »

Le bulletin insoumis #3 - Mai 2021

Adrien Quatennens revient chaque fin de mois dans « Le bulletin insoumis » sur l’actualité du mouvement de La France insoumise et de ses groupes d’action.

Il revient dans un premier temps sur la qualification de Danielle Simonnet au second tour de la législative partielle du 20e arrondissement de Paris. Il appelle l’ensemble des insoumis à se mobiliser cette semaine pour faire en sorte que le 6 juin soit élue une 18ème députée insoumise.

Dans un second temps, il aborde les temps forts de la campagne. Depuis le 1er mai, 1849 évènements ont été indiqués sur le réseau social Action Populaire. Il invite l’ensemble des insoumis qui ne l’auraient pas encore fait à télécharger l’application mobile afin d’organiser des événements et d’être informé directement des événements organisés par les autres membres autour de chez eux. 

Vous pouvez télécharger l’application :

Il revient ensuite sur la collecte des signatures de soutien à la candidature de Jean-Luc Mélenchon et invite à continuer à signer et faire signer sur noussommespour​.fr. Il souligne le travail formidable du Pôle des groupes d’action de la France insoumise qui a réalisé un Livret de l’animateur et de l’animatrice à destination de tous les militants. Cet outil pédagogique peut être consulté ici.

Vous pouvez retrouver également un ensemble de fiches pratiques sur : https://​infos​.actionpopulaire​.fr/

Il évoque ensuite le succès du meeting à Aubin de Jean-Luc Mélenchon devant plus de 800 personnes et du 3e Forum de L’Avenir en commun consacré au progrès social et humain. Il rappelle que vous pouvez toujours vous procurer le 3ème numéro des « Cahiers de L’Avenir en commun » consacré au « Progrès social et humain ».

Ensuite, il rappelle que vous pouvez vous inscrire dès maintenant aux AMFiS 2021. L’événement politique de la rentrée se déroulera à Valence du 26 au 29 août 2021. Au programme : journées de formations, conférences et animations culturelles dans un cadre naturel et convivial.

Il conclut sur la marche des libertés du samedi 12 juin. Face au climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, des organisations syndicales, politiques, associations et collectif ont décidé collectivement d’organiser le samedi 12 juin une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui se déclinera localement. Il appelle à rejoindre la mobilisation dans la rue et sur les réseaux avec #12juin.

Pour retrouver toutes les informations rendez-vous sur : https://​marchedeslibertes​.fr/

Le 12 juin, marchons pour les libertés et contre les idées d’extrême droite

Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, … Lire plus

Atteindre le plein emploi - 3e Forum de l’Avenir en commun - #RevuePleinEmploi

Le lundi 31 mai, Clémence Guetté animait le 3e Forum de L’Avenir en commun consacré au progrès social et humain avec Jean-Luc Mélenchon, président du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale et candidat à l’élection présidentielle et trois invités : Gilles Raveaud (économiste), Véronique Riches-Flores (économiste) et Antoine Peillon (journaliste).

Cette émission était consacrée à la troisième revue programmatique de Jean-Luc Mélenchon consacrée au plein emploi. Pendant 1h30, les invités ont débattu des moyens d’atteindre ce plein emploi avec la garantie d’emploi, la relocalisation industrielle, la bifurcation écologique et le travail qu’elle nécessite, l’investissement public ou encore le partage du temps de travail.

Les invités ont également débattu des moyens de financer la bifurcation écologique et d’abord de la nécessité de récupérer l’argent qui échappe aux caisses de l’État par la fraude et l’évasion fiscales. Ils ont, enfin, abordé le sujet de la dette publique, dénonçant la panique que les libéraux essaient de répandre sur ce thème.

Pour vous procurer la 3e revue programmatique de Jean-Luc Mélenchon consacrée au plein emploi (2,5€).

Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »

foule communiste insoumis

Vous êtes nombreuses et nombreux à apprécier cet appel. Si vous souhaitez vous y associer vous pouvez adresser vos nom et prénom ainsi que le numéro de département de votre domicile à l’adresse mail suivante : appel-comins.mai2021@orange.fr. Pour signer, se sentir de « sensibilité communiste », être signataire de la France insoumise ou de « Nous sommes pour » ou vouloir rejoindre ces … Lire plus

Appel au 12 juin : pour les libertés et contre les idées d’extrême-droite

Le peuple dans la rue

Suite à l’appel paru dans Libération pour les libertés et contre les idées d’extrême droite, des syndicats, associations, collectifs, revues, partis politiques, responsables politiques et des personnalités du monde artistique et intellectuel appellent à une journée nationale de manifestations le 12 juin. Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême … Lire plus

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire