CARAVANE POPULAIRE CONTRE LE LOGEMENT CHER - Jour 1 - Étape de Trappes

Samedi 8 avril, la caravane populaire état à Trappes. L’étape s’est déroulée en présence d’Ali Rabeh, maire de Trappes, et de notre député LFI-NUPES William Martinet, animateur du Pôle auto-organisation et luttes citoyennes, qui a déposé une proposition de loi pour protéger les locataires.

Tout au long de cette étape, de nombreuses personnes sont venues à notre rencontre munies de leur quittance de loyer pour nous montrer l’explosion du coût du logement.

Ici, le prix des loyers s’est envolé pour l’ensemble des locataires. C’est le cas de Baya dont le loyer a subitement augmenté entre décembre et janvier. Baya nous montre deux quittances de loyer : « En décembre, c’était toujours à 315 euros. En janvier, je suis passée d’un coup à 405 euros ». Sur cette hausse de 90 euros, 70 euros sont dus à l’augmentation des provisions sur chauffage.

Notre proposition de bloquer les prix de l’énergie convainc Baya. En effet, bloquer les prix amènera à une baisse des charges et empêchera par la même occasion les grands groupes de générer des super-profits sur le dos des locataires qui peinent déjà à boucler leur fin de mois.

Rendez-vous demain pour la deuxième étape à Bondy !

Retrouvez toutes les étapes de la Caravane contre le logement cher : https://​lafranceinsoumise​.fr/​c​a​r​a​v​a​n​e​-​p​o​p​u​l​a​i​r​e​-​c​o​n​t​r​e​-​l​e​-​l​o​g​e​m​e​n​t​-​c​h​er/

➡️ Suivez la caravane sur la page Facebook et sur le compte Twitter

pARTAGEZ

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
LinkedIn

Dernières actualités