Communiqué du groupe de la France insoumise/NUPES

Nous avons découvert ce mercredi les déclarations de Céline Quatennens.

Fidèles à notre engagement féministe, nous prenons au sérieux cette parole, les accusations graves qui ont été formulées et qu’Adrien Quatennens récuse par la voix de son avocate.

Face à cette situation, nous souhaitons donc que la procédure judiciaire en cours se poursuive jusqu’à son terme.

Une fois la décision de justice rendue, notre groupe décidera collectivement des suites à donner en son sein. Jusque-là Adrien Quatennens ne participera pas à l’activité de notre groupe parlementaire.