Victoire pour les droits des femmes !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES

Ce mercredi 16 novembre, la commission des lois a adopté la proposition de loi visant à introduire le droit à l’avortement et à la contraception dans la Constitution, portée par Mathilde Panot dans la niche LFI-NUPES.

À l’heure où les droits des femmes sont menacés aux Etats-Unis et en Europe, il s’agit d’une victoire historique et d’un signal majeur.

L’Assemblée nationale l’a prouvé aujourd’hui : elle se tient prête à introduire le droit à l’avortement et à la contraception dans la Constitution. Pour que cette proposition arrive à son terme, il faudrait qu’elle soit adoptée par référendum. L’introduction de l’IVG dans la Constitution est soutenue par 87% de Français. L’introduction de la contraception dans la Constitution recueille 92% d’opinion favorable.

Néanmoins, nous ne souhaitons pas qu’une campagne de référendum galvanise des mouvances anti-choix et instaure un débat public nauséabond dans le pays. Nous appelons donc solennellement le gouvernement à présenter un projet de loi à la représentation nationale.

Le groupe LFI-NUPES voterait ce projet de loi. La France pourrait s’illustrer comme pionnière en matière de protection des droits des femmes en garantissant ces droits dans la Constitution.