Groupes d’étude parlementaires : Le RN montre son vrai visage

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES

Le vice-président Sébastien Chenu RN, élu par les voix de Renaissance,
s’attaque aux droits des personnes en situation de handicap, de personnes
LGBT, des migrants.

Responsable de la création des groupes d’études au sein de l’Assemblée
nationale, le RN a supprimé les groupes d’études consacrés à la langue de
signe, aux LGBTQ|phobies dans le monde, et aux conditions d’accueil des
migrants. Il a préféré favoriser des groupes sur la thématique de l’industrie
du luxe, ou de la chasse.

Le RN dévoile son vrai visage. Frapper les faIbles, servir les puissants.
Encore une des conséquences néfastes du choix coupable de Renaissance
de favoriser le RN.