Réforme des retraites : C’est toujours non !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES

Emmanuel Macron isolé et désavoué par son propre camp a dû battre en retraite sur l’hypothèse d’un amendement en catimini pour imposer sa réforme des retraites. Le gouvernement pense désormais reculer pour mieux sauter.

Le nouveau cycle de « concertation » pose comme condition préalable l’acception d’un recul de l’âge de départ à la retraite. Le groupe LFI-NUPES refuse de participer à cette mascarade.

Macron déclare la guerre sociale au peuple et menace de dissolution toute opposition parlementaire. Pas d’inquiétude : nous sommes plus que jamais prêts à gouverner.

Nous prenons l’engagement solennel auprès de tous les salariés de ce pays : nous nous opposerons à toute réforme visant à les faire travailler plus longtemps.

Nous répliquerons par tous les moyens dont nous disposons. Dès lundi dans l’hémicycle et dans toutes les mobilisations à venir. Déferlons à Paris le 16 octobre prochain !