Le peuple peut imposer son Premier ministre à Macron

Jean-Luc Mélenchon était l’invité de RTL soir le 15 juin 2022. Il a réagi au duel à distance qu’Emmanuel Macron a déclenché avec lui à l’occasion du second tour des élections législatives. Il s’est inquiété du fait que Macron utilise un ton si agressif, s’accaparant la République à lui tout seul, et expliquant qu’il pourrait ne pas respecter le résultat des élections législatives.

Il a aussi répondu à Bruno Le Maire sur les 80 milliards d’euros promis à la Commission européenne en austérité. Bruno Le Maire a répondu en admettant le projet de retirer 40 milliards d’économies. Mais il n’a pas précisé comment il comptait le faire. Jean-Luc Mélenchon a continué à interroger sur ce sujet. Où seront fait les économies ? La TVA sera-t-elle augmentée ?

Enfin, Jean-Luc Mélenchon a regretté que la Première ministre Elisabeth Borne refuse le débat avec lui. Il a réaffirmé que la victoire était possible dimanche prochain. Un Premier ministre du peuple est possible.