En Macronie, les pauvres n’existent pas !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Après tout, s’il y avait des pauvres en France, vous n’auriez pas baissé les APL, vous auriez construit plus de logements sociaux, vous auriez lutté contre la précarité énergétique. C’est donc bien qu’ils n’existent pas.

Et avec 587 personnes sans-abri mortes en 2020, on peut dire qu’en Macronie, les pauvres n’existent plus.