Communiqué de presse : Sommet Afrique-France : la place de la Comédie pour les nantis, les policiers pour les sans-papiers !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

 Inimaginable ! Hier à Montpellier 8 sans-papiers membres d’un collectif, venus manifester à Montpellier, dans le cadre du contre-sommet Afrique-France, ont été arrêtés lors de leur descente du train à la gare Sud de France. 

Sur les 8 personnes interpellées dont 6 ont reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF), 2 ont été envoyées en Centre de Rétention Administrative (un à Nîmes et un à Marseille) et les autres ont été libérées. 

Ce matin encore, cette fois à la gare Saint-Roch, la police était présente et attendait une deuxième délégation qui heureusement avait annulé son voyage. 

Ces arrestations, d’un autre temps, sont choquantes et envoient un message inquiétant mais extrêmement clair : les dirigeants et les hommes d’affaires des pays d’Afrique sont les bienvenus en France et notamment à Montpellier, mais le peuple africain, victime des politiques des dirigeants de leur pays et venu s’exprimer dans le cadre du contre-sommet, n’a pas sa place ici. 

Les OQTF doivent être levées, les 2 personnes placées en CRA doivent être libérées et les arrestations arbitraires doivent cesser. 

Muriel Ressiguier, 

Députée de la 2ème circonscription de l’Hérault. 

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire