Face aux intimidations, soutien aux occupants des théâtres

Communiqué du groupe Culture de la France insoumise

Depuis presque un mois, le théâtre de l’Odéon est occupé, et, à sa suite, une centaine de théâtres en France. Le gouvernement, qui n’a répondu à aucune revendication des occupant·es, a pris des arrêtés pour empêcher le rassemblement prévu aujourd’hui 3 avril devant l’Odéon. Un rassemblement avait, de la même façon, été interdit jeudi 1er avril devant l’Opéra de Rennes. Dans le même temps, certain·es occupant·es se voient demander de quitter les lieux (comme au Nouveau Théâtre de Montreuil ou au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis).

Plus que jamais, nous appelons à amplifier cette mobilisation, pour obtenir l’abrogation de la réforme de l’assurance-chômage, la reprise d’activité dans les lieux culturels accompagnée d’un plan d’investissements massifs et la continuité de l’année blanche le temps qu’elle sera nécessaire ainsi qu’un plan d’entrée dans l’emploi pour les jeunes travailleur·ses de l’art.

Le contexte sanitaire ne saurait justifier cette présence policière et ces intimidations. Le groupe Culture de la France Insoumise réaffirme son soutien aux occupant·es des théâtres et continuera à être présent devant les théâtres occupés chaque fois qu’il le faudra !