Solidarité paysanne et républicaine à la frontière italienne : La France insoumise réclame la libération immédiate des personnes arrêtées

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise et de la délégation insoumise au Parlement européen.

Ce samedi soir une maraude était organisée au col de Montgenèvre à l’initiative de la confédération paysanne et du syndicat Solidaires, pour sauver des vies et porter assistance aux réfugiés qui se trouvaient en difficulté dans les montagnes françaises, à proximité de la frontière italienne.

Cette initiative fraternelle faisait écho aux sordides opérations de ces derniers mois menées par des groupuscules identitaires sans aucune réaction des autorités. Mais cette fois la solidarité, l’assistance évidente à un être humain en danger ont été réprimées sans fondement. Deux militants ont été placés en garde à vue dont un adhérent de la Confédération paysanne.

L’État a pourtant déjà été rappelé à l’ordre par les tribunaux pour des faits similaires lui rappelant que dans la devise républicaine, le mot « Fraternité » nous obligeait toutes et tous. Nous demandons que ces gardes à vue abusives de militants et syndicalistes soient levées immédiatement.