Les assistantes maternelles entrent (un peu) à l’Assemblée

« Chaque mois de septembre, c’est l’angoisse. Du jour au lendemain j’ai perdu trois enfants, trois contrats, à cause du déménagement des parents. Je suis tombée à 700€. » On a un peu fait rentrer les assistantes maternelles, leurs salaires, leurs galères, dans l’Assemblée…