Souveraineté sanitaire : Ugo Bernalicis met Olivier Véran face à son échec

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Souveraineté sanitaire Ugo Bernalicis met Olivier Véran face à son échec

Mardi 2 février, Ugo Bernalicis interpellait Olivier Véran, ministre de la Santé, au sujet de la souveraineté sanitaire de la France durant la séance des questions au gouvernement.

Qui a dit : « Il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché ». Et « Nous devons relocaliser et recréer des forces de production sur nos territoires. La souveraineté sanitaire et industrielle sera l’un des piliers du plan de relance » ?

C’est par cette citation d’Emmanuel Macron qu’Ugo Bernalicis débuta sa question à Olivier Véran, comme pour lui rappeler les promesses formulées par Emmanuel Macron au début de la crise sanitaire.

À l’heure des bilans, le nouveau monde ressemble finalement bien trop à l’ancien. Les réquisitions d’entreprises produisant du matériel médical, notamment pour les services de réanimation, n’ont pas eu lieu. La pénurie de masques FFP2, de blouses et de sur-blouses pour le personnel soignant se fait encore sentir. La recherche vaccinale et thérapeutique française est à la traîne, faute de chercheurs et de financements d’État. En parallèle, notre capacité productive a été réduite à peau de chagrin alors que nous excellions dans ces domaines.

Qu’a donc fait le gouvernement pour anticiper et surmonter ces problèmes, déjà connus d’alors ? Rien. A-t-il planifié ce retour à la souveraineté sanitaire ? Pas du tout.

Sommé de s’expliquer sur cet échec, le ministre de la Santé et des Solidarités continue les pirouettes pour défendre l’indéfendable. Mais le résultat est là, devant les yeux des françaises et des français.

Le 19 mars 2020, deux jours après le début du premier confinement, Jean-Luc Mélenchon alertait pourtant déjà sur le sujet dans l’hémicycle. Il déclinait alors ses propositions pour remédier aux pénuries naissantes et enjoignait le gouvernement à la raison sur la souveraineté de la France.

Retrouvez la prise de parole d’Ugo Bernalicis lors de l’examen du texte sur la prorogation de l’État d’urgence sanitaire.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire