Nouveau coup de force anti-parlementaire de la macronie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise.

Pour cacher sous le tapis la poussière de sa gestion hasardeuse et chaotique de la crise sanitaire, la majorité a dissous par surprise la mission d’information de l’Assemblée nationale ! Le titre de cette mission était “Impact, gestion et conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Coronavirus-Covid 19”. Qu’est-ce qui empêche, vu son périmètre, de la poursuivre au long cours ? La pandémie est-elle terminée ?

Les oppositions n’ont pas pris part au vote d’un tel simulacre de démocratie. Le règlement ne prévoit pas que de telles décisions puissent faire l’objet de votes par visioconférence.

Le groupe parlementaire La France insoumise, qui a mené sa propre commission d’enquête sur le sujet, dénonce ce coup de force. C’est une nouvelle étape franchie sur la pente glissante de l’autoritarisme du pouvoir macroniste. L’essentiel des décisions sont prises en Conseil de Défense. L’état d’urgence sanitaire a dessaisi les parlementaires de leurs pouvoirs législatifs et de contrôle de l’exécutif. Et maintenant, ce qu’il restait d’un semblant de suivi est dissout. Prochaine étape : la dissolution pure et simple du Parlement ?

Lire aussi

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire