Les mythos du glypho, le rapport du renoncement !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise.

Le rapport de la mission d’information commune sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate sera présenté aujourd’hui.

Ce rapport, voté par la majorité, est truffé de mensonges, d’approximations et de renoncements. Sa vocation unique et initiale est d’enterrer la promesse de sortie totale du glyphosate.

Le rapport invente des succès sur la base de chiffres tronqués et faussés. Il se réjouit d’une baisse de l’utilisation du glyphosate. Or cette baisse correspond essentiellement à l’interdiction d’usage du glyphosate par les particuliers depuis janvier 2019.

Ce rapport est mou, biaisé et orienté. Il se sert des conclusions de l’ANSES comme d’une caution. Les propositions d’auditions faites par Loïc Prud’homme ont été rejetées. En clair, toute voix divergente de celle de la majorité a été invisibilisée.

Il aura fallu deux ans de réunions pour aboutir aux conclusions exigées par le gouvernement. Ce rapport est un subterfuge de plus dans leur plan de marche : donner l’illusion que tout change pour que rien ne change.

La France insoumise réaffirme la nécessité de sortie rapide et planifiée du glyphosate comme de l’ensemble du modèle agro-industriel perfusé aux pesticides.