La France insoumise soutient l’appel des associations pour la fin des violences sexistes et sexuelles

Communiqué de La France insoumise.

Depuis des années, les femmes de nombreux pays sur tous les continents se soulèvent pour exiger des politiques publiques afin d’aller vers l’arrêt de ces violences.

Si la loi a évolué ces 15 dernières années en France, les moyens eux ne sont toujours pas à la hauteur des besoins. Et alors qu’il faudrait les renforcer, Macron et son gouvernement choisissent ce moment pour mettre en danger le 3919, numéro gratuit pour les femmes victimes de violence, en lançant une mise en concurrence. La souffrance des femmes n’est pas une marchandise. La France insoumise exige l’abandon de cette mise en concurrence. L’émancipation de toute l’humanité ne peut passer que par l’émancipation des femmes.