La consultation populaire se poursuit, à distance !

Le confinement n’empêche pas la consultation populaire de se poursuivre. Depuis le début de l’automne, les insoumises et insoumis organisent partout en France des entretiens afin de recueillir les témoignages et propositions de dizaines de personnes. Ces dernières racontent leur métier, leurs engagements, leurs difficultés, et mettent en avant leurs idées pour faire changer les choses.

L’objectif est de contribuer au processus programmatique pour l’élection présidentielle de 2022. Cette campagne est menée à la fois par les groupes d’action locaux du mouvement et les groupes thématiques.

Le groupe thématique culture de la France insoumise a ainsi choisi d’auditionner deux guides-conférencières, particulièrement touchées par la situation actuelle.

Pour faire face aux difficultés liées à la situation sanitaire, le groupe thématique culture a fait le choix d’utiliser un logiciel de visio-conférence pour tenir son entretien. Une solution facile à mettre en œuvre, qui permet par ailleurs d’enregistrer facilement les conversations pour publier l’audition par la suite ! Vous retrouverez dans cette fiche pratique un guide d’utilisation du logiciel libre Jisti hébergé par la France insoumise. D’autres solutions fonctionnent aussi et permettent d’enregistrer les échanges.

Grâce à cette méthode, Janice Baneux et Marion Clarard, guides-conférencières, ont pu raconter que le confinement les a empêché de travailler depuis le 14 mars 2020. « La situation est d’autant plus dramatique que les guides en CDD ne touchent aucune d’aide et que la plupart ont désormais épuisé leurs droits au chômage. L’entreprise où travaille Janice a refusé de mettre les guides au chômage partiel. Elle perd 800 euros par mois », explique l’équipe du groupe thématique dans sa restitution de l’entretien.

Ces deux guides ont participé à la création d’un collectif de guides-conférencier·es. Elles ont ainsi organisé plusieurs dizaines de flash-mob et interpellé le Ministère de la Culture. Parmi leurs demandes : une aide pour tou·tes les salarié·es en CDD et CDI, une prolongation du fond de solidarité au delà de 2020, une année blanche et le retour de l’intermittence pour leur profession. Elles proposent également que les guides conférencier-es aient l’exclusivité du guidage pour les monuments historiques.

Elles soulignent l’importance de la garantie dignité, présente dans l’Avenir en Commun (« créer une garantie dignité en revalorisant les minima sociaux (aucun niveau de vie en dessous du seuil de pauvreté »).

Pour aller plus loin :

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire