Rassemblement devant la résidence ADOMA en soutien à Sébastien. Le temps presse, il faut renouer le dialogue pour trouver rapidement une solution