Le Premier Ministre condamne le monde de la culture

[ Communiqué du député Michel LARIVE suite à la décision de M. Castex de fermer la porte à un assouplissement du couvre-feu pour le secteur culturel ]

« Le couvre-feu imposé dans les grandes métropoles françaises à compter de samedi 17 octobre à minuit va avoir un impact économique important sur le secteur de la diffusion culturelle, déjà lourdement affecté par la période de confinement et la mise en place des protocoles sanitaires. Les professionnels du secteur on fait un travail remarquable pour maintenir leur activité en intérieur comme en extérieur, tout en assurant la sécurité du public.

Permettre la continuité de l’accès à la culture est d’une importance capitale pour la bonne santé de notre république. Je déplore donc vivement que le Premier Ministre ait décidé de fermer la porte à toute possibilité d’assouplissement du couvre-feu pour les acteurs de la diffusion culturelle. Cette décision, prise sans aucune concertation avec les professionnels concernés, condamne des pans entiers du secteur à la ruine. Des milliers d’emplois non-délocalisables sont directement menacés. Enfin les conséquences de la fermeture des lieux de diffusion culturelle sont dramatiques pour nos concitoyen·nes.

Le Gouvernement doit dialoguer avec les professionnels de la culture, car ils sont prêts à fournir des efforts supplémentaires pour s’adapter aux contraintes que nous impose l’épidémie de la COVID19 et ont des propositions à faire pour renforcer les protocoles sanitaires. »