La dynamique pour une Occitanie populaire est lancée !

Samedi 20 septembre, une rencontre régionale organisée en lien avec le Comité électoral a réuni plus de 150 insoumis·es prêt·es à lancer la dynamique pour les régionales de mars 2021 en Occitanie.

Plus de 150 personnes ont débattu pour une Occitanie populaire

Des élu·es de la France insoumise, des militant·es venu·es des treize départements de la région — Ariège (09) Aude (11) Aveyron (12) Gard (30) Haute-Garonne (31) Gers (32) Hérault (34) Lot (46) Lozère (48) Hautes-Pyrénées (65) Pyrénées-Orientales (66) Tarn (81) Tarn-et-Garonne (82) — ont discuté dans la convivialité et le respect des règles sanitaires.

Autour des tables, la discussion s’est ouverte sur un appel pour une fédération populaire en Occitanie. À qui l’adresser ? Quelles sont les causes communes que nous voulons défendre ? Quels sont les enjeux des élections départementales et des régionales ?

Chacun·e a apporté son expérience, ses idées pour élaborer un texte à faire signer à toutes celles et ceux qui partagent nos combats au quotidien.

Un débat avec les acteurs et actrices des luttes sociales et écologiques régionales

Durant la rencontre, des actrices et acteurs des luttes sociales et écologiques en Occitanie sont venu·es témoigner.

Des militant·es de Balancetonport contre l’extension du port de Port-la-Nouvelle, dans l’Aude, du Collectif StopTerra 2 dans le Tarn, des syndicalistes de l’aéronautique, et de l’Office des forêts ont pris la parole témoignant ainsi des résistances de notre région.

Déjà des centaines de signatures pour notre appel

À l’issue de cette rencontre, un appel pour une Occitanie populaire a été rédigé.

Nous vous invitons à prendre connaissance de cet appel et à le partager et faire signer largement autour de vous :

Retour en photos de la rencontre !