VIDEO – Pour une bifurcation écologique : la planification !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 9 juin 2020, Bastien Lachaud a interrogé le gouvernement sur la planification du déconfinement de l’économie : au lieu de saupoudrer sans ordre des subventions, notamment aux industries polluantes, il ferait mieux de planifier les travaux utiles écologiquement pour relancer l’économie par la bifurcation écologique.

En réponse, LREM fait semblant de tout savoir et tout avoir déjà fait.

Lire le texte intégral de la question :

Monsieur le Président, Madame la Ministre, Mes chers collègues,

10% de récession. 1 million de chômeurs en plus. Sixième extinction de masse des espèces vivantes. Après l’Australie, des incendies gigantesques en Sibérie. L’effondrement menace. Nous ne pouvons pas continuer comme avant, et pourtant c’est ce que vous faites. Il ne s’agit pas de relancer mais de bifurquer. Des milliards pour Air France, Renault, Derichebourg : des milliards sans contrepartie, ni sociale, ni écologique.

Vous subventionnez des licenciements pour satisfaire vos amis du CAC 40. Vous n’avez aucune vision, ni pour la France, ni pour l’intérêt général. Vous laissez perdre des savoir-faire indispensables à la souveraineté du pays et à la transition écologique.

Tout cela par pure idéologie : parce que vous refusez la simple idée de planifier. Mais la planification n’est pas une idée neuve en France. Le général de Gaulle lui-même l’a voulue. En 1946, elle a permis le redressement de la Patrie.

Alors aujourd’hui évidemment, il ne s’agit plus d’électrifier le pays, de construire des autoroutes, d’apporter le téléphone dans tous les foyers.

Aujourd’hui, il s’agit de planifier la bifurcation écologique.

La France insoumise vous fait quatre propositions pour sortir notre pays de l’ornière :

1. Parez à l’urgence, avec de grands travaux écologiquement utiles, la rénovation thermique des bâtiments, la rénovation des canalisations qui laissent échapper 20% d’eau, la remise en route d’un réseau ferré dense dans tout le territoire, le développement des énergies propres, y compris pour le transport.

2. Relocalisez grâce à un protectionnisme solidaire.

3. Mettez la France aux avant-postes face aux nouvelles frontières de l’humanité que sont la mer, l’espace et le numérique. Ne laissez pas ces secteurs devenir des zones de non-droit et d’exploitation aveugle des ressources.

4. Enfin, agissez de manière coordonnée en rétablissant le Commissariat général au Plan.

Ces propositions sont faites de bonne foi. Êtes-vous prêts à vous en saisir ?

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire