Commission des affaires culturelles et de l’éducation : Audition de Roxana Maracineanu Ministre des Sports le 30 avril 2020

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Du fait de la crise sanitaire, l’inquiétude est  grande pour le sport amateur qui a une place importante dans notre quotidien. Fort de plus de 16 millions de licenciés, celui-ci se trouve en grande difficulté.

Son financement provient des subventions, des sponsors, des licences et d’activités annexes. Or, depuis le début du confinement, toutes ces activités annexes sont à l’arrêt. De nombreuses structures, déjà fragilisées par la baisse des dotations publiques, ont vu leurs recettes d’activités disparaître. Enfin, le sponsoring sera durablement mis à mal lui aussi, du fait des difficultés que rencontrent beaucoup d’entreprises. 

Qu’envisagez-vous précisément pour assurer la survie du sport amateur ? Pensez-vous augmenter le produit des 3 taxes affectées au financement du sport, à savoir le prélèvement de 1,8% sur les jeux de la FDJ, les paris sportifs, et la “taxe Buffet”, comme l’avaient proposé mes collègues Monsieur Juanico et Mme Buffet ?

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire