La perte de biodiversité favorise la transmission des maladies - Commission d’enquête Covid-19

dans Actualités, Auditions - Commission d'enquête Covid-19

Dans le cadre de la commission d’enquête de suivi du Covid-19 lancée par les parlementaires de La France insoumise, Mathilde Panot et Manuel Bompard auditionnaient Philippe Grandcolas, directeur de recherche CNRS, systématicien, ISYEB - Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité (CNRS, SU, EPHE, UA), Muséum national d’histoire naturelle (MNHN).

Proposez des intervenant·es, posez vos questions lors de la commission d’enquête et retrouvez toutes les informations sur la page dédiée.

Une réponse à “La perte de biodiversité favorise la transmission des maladies - Commission d’enquête Covid-19

  1. Il pourrait être intéressant de questionner Philippe Grandcolas, entomologiste, systématicien et écologue, sur le danger suscité par le réchauffement climatique en termes de maladies à vecteurs, genre zika, en surimposition au COVID-19.

Commentaires fermés.