En marche court derrière l’extrême droite

dans Actualités, Communiqués de presse, Le groupe parlementaire à l'Assemblée nationale

Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.

Jeudi 07 novembre le gouvernement a choisi d’agiter un fantasme : le mythe selon lequel l’Aide Médicale d’Etat coûterait trop cher. Lamentable alignement derrière l’extrême droite de ceux qui prétendaient y faire barrage. Le gouvernement a donc restreint l’accès aux soins des bénéficiaires de l’AME et de la Puma (Protection universelle maladie). Il a complexifié l’instruction des dossiers et instauré un délai irresponsable de trois mois avant de pouvoir accéder a de nombreux soins. Ces mesures vont accroître le renoncement aux soins alors même que 80 % des migrants en situation précaire ayant droit à une couverture maladie n’en ont aucune.

Les amendements gouvernementaux ont été déposés la veille de l’examen du texte à 23h. Le groupe La France insoumise dénonce fermement ce coup de force contre le pouvoir législatif. L’accès aux soins des étrangers est pourtant un sujet crucial. Il génère trop de fantasmes. Une analyse à froid du sujet aurait permis d’éviter les propos nauséabonds qui ont été proférés. A ce titre, nous renvoyons quiconque s’intéresse au sujet au rapport de la Députée insoumise Caroline Fiat qui dynamite certaines idées reçues sur l’AME.

Notre groupe dénonce l’instrumentalisation politicienne du sujet et les restrictions du droit fondamental qu’est le droit à la santé sous le prétexte absurde de dissuader l’immigration.