Contre les pesticides, la France insoumise aux côtés des maires !

dans Actualités du mouvement, Communiqués de presse, Réseau des élu·es

Communiqué de presse du réseau des élu·e·s de La France insoumise.

Le réseau des élus de la France insoumise se mobilise aux côtés des trente premières municipalités qui ont pris des arrêtés d’interdiction des pesticides à proximité des habitations.

Alors que le tribunal administratif de Rennes a suspendu l’arrêté du maire de Langouët, rappelons que c’est en raison de l’inaction du gouvernement à ce sujet que les Conseil municipaux prennent ces décisions. Dans un domaine, la protection environnementale et sanitaire des populations, qui relève de la compétence de l’État, un Conseil municipal est légitime à agir en toute légalité si l’État ne le fait pas.

L’OMS a qualifié les pesticides de synthèse de potentiellement cancérigènes. Beaucoup d’autres pesticides sont des perturbateurs endocriniens.

En l’état de la réglementation, ils peuvent être pulvérisés auprès d’une école, d’un hôpital ou d’une habitation !

Face à l’urgence de protéger les populations, les députés de la France insoumise ont fait plusieurs propositions de lois, notamment pour interdire l’utilisation du polyphosphate mais aussi pour créer une zone exempte de pesticides autours des habitations, des lieux accueillants des personnes vulnérables (crèches, écoles, hôpitaux…) et de tout autre lieu recevant du public.

Nous appelons à continuer la mobilisation et lançons notamment un appel à d’autres maires pour prendre des arrêtés similaires. Pour la biodiversité, pour la santé, pour le bien être de toutes et tous.