La France insoumise : un mouvement farouchement républicain, laïque et antiraciste

dans Communiqués de presse

Communiqué de presse de La France insoumise.

Lors des AMFiS d’été de la France insoumise, parmi 130 conférences, l’une d’entre elles était consacrée à la laïcité. Elle était assurée par Henri Peña-Ruiz, qui faisait ainsi partie des nombreuses personnalités que nous remercions d’avoir accepté de participer à cet événement.

Un passage de l’intervention de Henri Peña-Ruiz a suscité un vif débat. Bien sûr, comme à chaque université d’été, les propos de nos invité·es n’engagent pas notre mouvement. Mais son utilisation du terme « islamophobie » fait débat. En effet, si lui entend par là une critique légitime de la religion, ce même terme peut aussi être utilisé pour désigner les actes racistes à l’encontre des personnes de confession musulmane ou qui sont supposées l’être, actes inacceptables que tant de personnes subissent aujourd’hui dans notre pays.

Dès lors, il est clair que l’expression « nous avons le droit d’être islamophobes, cathophobes ou athéophobes » peut heurter. C’est pourquoi ce n’est pas ainsi que, pour notre part, nous formulons les choses. Du fait de sa signification contestée, nous n’utilisons pas le terme « islamophobie » pour désigner et combattre le racisme envers les personnes musulmanes. Mais nous ne disons pas non plus, ni ne défendons l’idée, que nous avons le droit d’être islamophobes.

Nous ne doutons pas qu’il n’y a aucune volonté chez Henri Peña-Ruiz de justifier les attaques inacceptables à l’encontre des personnes de confession musulmane dans notre pays. Nous ne l’aurions pas acceptée, comme nous ne pouvons pas accepter les insultes et les menaces qui ont suivi, envers lui comme envers quiconque. Le débat démocratique auquel nos AMFiS ont l’ambition de contribuer, y compris en assumant des désaccords ou des différences d’approche, doit toujours se mener sereinement, sans anathème, insulte ou menace.

La France insoumise est un mouvement farouchement républicain, laïque et antiraciste. Nous défendons la liberté de conscience et de culte, le droit au débat, à la critique des religions. Nous combattons avec fermeté et détermination toutes les formes, actes, propos racistes et discriminants. Et nous dénonçons toutes les instrumentalisations et déformations de la laïcité à des fins racistes et stigmatisantes comme nous dénonçons toute instrumentalisation de la religion à des fins politiques. C’est notre boussole.