Ursula Von Der Leyen - crédits photo : Kuhlmann /MSC [CC BY 3.0 de (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/de/deed.en)]

Décisions du conseil : une défaite pour la France et une catastrophe pour l’Europe

dans Communiqués de presse, La délégation au Parlement européen

Communiqué de presse de la délégation de la France insoumise au Parlement européen.

Le conseil Européen vient de rendre sa copie après de longues tractations souterraines dont les parlementaires sont exclus, signe de la déconnection toujours plus forte entre l’Union Europenne et la souveraineté populaire.

C’est donc Ursula Von der Leyen qui est proposée pour la présidence de la commission européenne. C’est une défaite terrible pour Emmanuel Macron qui cède une nouvelle fois à la chancelière allemande.

En 2014 était nommé Juncker le premier ministre du Luxembourg, champion de l’évasion fiscale, pour préparer l’Europe des inégalités. Aujourd’hui, le conseil veut nommer la ministre de la défense Allemande pour préparer l’Europe de la guerre.

Nommée à la tête de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde va importer ses potions libérales issues du Fonds Monétaire International, au détriment de nos services publics et des conditions de vie des peuples européens.

Les député·es de la France insoumise, au sein de la Gauche Unitaire Européenne, seront l’opposition à cette coalition nouvellement formée.