AIDE SOCIALE À L’ENFANCE : OÙ EST PASSÉE VOTRE HUMANITÉ ?

dans Mathilde Panot, Nos parlementaires

« Les enfants placés ou anciennement placés se sont battus pour que cette loi existe. Ils nous regardent aujourd’hui et seront attentifs à nos actes. Et je vous le dis très franchement, Monsieur le Ministre, devant la déception qui s’augure : les enfants issus de l’ASE se sont mobilisés pour avoir un ministre, ils peuvent se mobiliser aussi pour obtenir sa démission ! »

 

Retrouvez mon intervention lors de la discussion de la proposition de loi sensée renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs issus de l’ASE jusqu’à 21 ans, vidée de sa substance par le gouvernement.