La République En Marche des Pollueurs

dans Actualités du mouvement

Une action inédite et d’une ampleur sans précédent a été lancée par des militant·e·s du climat ce vendredi 19 avril dans le quartier d’affaires de La Défense. Une initiative citoyenne pour dénoncer « La République des Pollueurs » qui s’inscrit dans la lignée de « l’Affaire du siècle », une pétition signée par plus de 2 millions de personnes pour dénoncer l’inaction du gouvernement face à l’urgence climatique.

Plusieurs milliers de citoyen·ne·s ont pris part à cette action de désobéissance civile non-violente en bloquant les sièges d’EDF, de Total, de la Société Générale mais aussi du ministère de la Transition écologique. Un record pour une action de ce genre, lancée cette fois-ci à l’initiative de 3 ONG : Greenpeace France, ANV-COP21 et Les Amis de la Terre.

La France insoumise apporte son plein soutien à cette mobilisation citoyenne qui maintient la pression sur le gouvernement en dénonçant leur complicité avec les pollueurs. 

Car ce sont bien les grandes multinationales  qui sont les plus polluantes ! Les chiffres le prouvent : 100 d’entre elles sont responsables de 70% des émissions de gaz à effet de serre et dans le même temps, les banques financent des projets climaticides.

Pourtant ces grands groupes sont traités avec bienveillance par Emmanuel Macron grâce à sa politique en faveur des plus riches et aux nombreuses exonérations dont ils bénéficient. 

C’est encore une fois aux plus vulnérables de payer la hausse de la fiscalité écologique décidée par Macron. Les 10% les plus pauvres ont été presque 3 fois plus touchés par la taxe carbone que les 10% les plus riches. Ceux-là mêmes qui rejettent pourtant à eux seuls la moitié des gaz à effet de serre.

Pour mettre fin à la République En Marche des Pollueurs, mettons fin à la république des lobbies !

Depuis la COP21, les 5 plus grandes entreprises pétrolières ont dépensé plus d’1 milliards d’euros en lobbying. Voilà pourquoi Emmanuel Macron semble bien plus enclin à les écouter que les citoyen·ne·s qui se mobilisent pourtant depuis plusieurs mois que ce soit lors des rassemblements Gilets jaunes ou des marches et actions pour le climat. Ils et elles demandent d’agir au plus vite et de changer de cap pour répondre à l’urgence climatique, il répond par le mépris et la répression.

Il est temps de se donner les moyens de faire la transition écologique ! C’est ce que propose La France insoumise en souhaitant fixer comme objectif 100% d’énergies renouvelables en 2050, en écartant les lobbies des lieux de prise de décision, en instaurant la « règle verte », en supprimant les subventions directes et indirectes aux énergies fossiles ou encore en lançant un grand plan de financement européen de transition énergétique. 

Il est temps que la mobilisation citoyenne pour le climat soit enfin entendue !

Retrouvez le suivi de l'action par Canal Fi